Home Actu Casino va céder 180 de ses magasins à Intermarché
Actu

Casino va céder 180 de ses magasins à Intermarché

Casino va céder 180 de ses magasins à Intermarché

Selon le quotidien économique Les Echos, le groupe Casino présidé par Jean-Charles Naouri a reçu du groupement des Mousquetaires, la structure de tête d’Intermarché, une lettre d’intention en vue du rachat de 180 magasins, des hypers, des supermarchés et quelques Franprix, soit un total d’1,15 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Les premières cessions « auront lieu d’ici la fin de cette année », indique Casino. Toujours selon Les Echos, une première tranche de 600 millions sera cédée d’ici à la fin de l’année. La seconde tranche de 500 millions pourra être vendue dans les trois ans à venir au plus tard. Casino précise que, « Ã  la signature des accords engageants, le groupement Les Mousquetaires verserait à Casino un premier paiement forfaitaire de 100 millions d’euros, qui serait déduit du prix définitif calculé sur la valeur de marché des actifs ». Lors d’un point presse téléphonique, le directeur financier du groupe David Lubek n’a pas précisé le nombre de magasins concernés, évoquant « principalement des supermarchés et hypermarchés situés dans des zones considérées comme non prioritaires » pour Casino, dont le coeur d’activité se situe en Ile-de-France, en Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce transfert de magasins est un motif d’inquiétude pour les représentants des salariés car les structures de groupes sont différentes entre Casino, groupe intégré avec un important dialogue social, et Intermarché, où la politique sociale dépend de chaque patron de magasins puisque l’enseigne est un groupement d’indépendants. Teract ne fait donc plus partie de cet accord. Le 24 avril, l’annonce portait en effet sur des négociations entre les Mousquetaires, Teract et Casino. Mais Casino précise qu’il est « compatible avec les discussions actuellement en cours avec Teract sur le projet industriel initié il y a quelques mois, ainsi qu’avec toutes opérations capitalistiques complémentaires de nature à renforcer les fonds propres du Groupe Casino ». Casino a également officialisé son entrée dans une procédure de conciliation sur sa dette. Cette procédure amiable, décidée pour une période de quatre mois « Ã©ventuellement prorogeable d’un mois », doit permettre à l’entreprise, endettée à hauteur de 6,4 milliards d’euros à fin 2022 dont 4,5 sur son activité en France, de conclure un accord avec ses créanciers en vue d’une potentielle restructuration de sa dette.

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Related Articles

Par défaut, l'algorithme d'Instagram propose du contenu sexiste et misogyne

Bonne ambiance par ici. Depuis quelques années et l’avènement de TikTok, les...

Lits en carton, médailles en tour Eiffel: les JO de Paris 2024, champions du recyclage?

Ces Jeux se veulent écoresponsables jusque dans le moindre détail. Les Jeux...

«Boucher de Tel-Aviv» : vive réaction de Téhéran après le discours de Netanyahou devant le Congrès américain

L’Iran a dénoncé, ce 25 juillet, le discours controversé de Benjamin Netanyahou...