Vos acouphènes vous rendent zinzins? Cette appli va vous changer la vie

0
16

MindEar soulage les symptômes en quelques semaines.

«Une des idées fausses les plus courantes sur les acouphènes est qu’il n’y a rien à faire, qu’il faut juste vivre avec. Ce n’est tout simplement pas vrai. L’aide professionnelle de ceux qui ont de l’expertise dans le soutien aux acouphènes peut réduire la peur et l’anxiété rattachées au son [que] les patients éprouvent.»

C’est en ces termes que Fabrice Bardy, chercheur audiologiste spécialisé dans les neurosciences et les acouphènes à l’université d’Auckland, présente les résultats d’une nouvelle étude réalisée avec une équipe internationale de chercheurs venus de Nouvelle-Zélande, d’Australie, de Belgique et de France.

Fabrice Bardy et ses collègues ont découvert que les thérapies comportementales et cognitives (TCC), généralement employées pour traiter les troubles de l’anxiété, de l’humeur ou certains aspects de la schizophrénie, pouvaient grandement aider à soulager les acouphènes et l’angoisse les accompagnant.

Quand on souffre d’acouphènes, le bruit perçu, mais aussi la conscience de ce bruit, sont à la source d’angoisses qui affectent le sommeil, les capacités cognitives, la communication, etc. Deux tiers des personnes atteintes de cette condition souffrent de dépression clinique et 10% affirment avoir vu leur qualité de vie nettement régresser, rappelle un article de New Atlas.

Lire aussi :  Johnny Depp et Amber Heard, leur vie sexuelle révélée : un témoignage caché refait surface

Désamorcer les pensées négatives

Les chercheurs ont mis au point une application pour smartphone dans laquelle un chatbot propose à l’utilisateur une TCC censée atténuer ces effets. Ils ont d’abord recruté vingt-huit adultes souffrant d’acouphènes et de symptômes anxieux et dépressifs légers. La moitié d’entre eux ont réalisé une TCC sur une application nommée MindEar, les quatorze restants ont eu droit à l’appli et à des appels vidéo avec un psychologue.

Développée par une équipe internationale d’audiologistes, de psychologues et de spécialistes en otorhinolaryngologie (ORL), MindEar tente d’identifier les pensées négatives du patient et leur activation, afin de les désamorcer en amont. Elle offre également des fonds sonores apaisants et des podcasts, des exercices de relaxation et des techniques de respiration.

Suzanne C. Purdy, coautrice de l’étude, précise que «MindEar utilise une combinaison de thérapie comportementale et cognitive, de pleine conscience et d’exercices de relaxation, ainsi que de thérapie sonore pour vous aider à entraîner votre cerveau à réagir afin que vous puissiez ignorer les acouphènes. Le son que vous percevez s’estompe en arrière-plan et est beaucoup moins dérangeant.»

Relaxation, sentiment de contrôle et meilleur sommeil: les effets bénéfiques se sont vite faits sentir chez les cobayes humains, qui ont également vu s’atténuer leur anxiété et leurs symptômes dépressifs.

Lire aussi :  Corée du Nord: Lavrov dénonce la politique militaire «dangereuse» des Etats-Unis et de leurs alliés

«Dans notre essai, les deux tiers des utilisateurs de notre chatbot ont constaté une amélioration après seize semaines, conclut Fabrice Bardy. Cela a été réduit à seulement huit semaines lorsque les patients avaient en plus accès à un psychologue en ligne.»

L’application MindEar est disponible en France sur l’AppStore et sur Google Play Store, avec une limite toutefois: le chatbot vous parlera en anglais.

#Vos #acouphènes #vous #rendent #zinzins #Cette #appli #vous #changer #vie #korii.slate.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here