Home Actu Un resto new-yorkais remplace sa caissière par une employée en direct des Philippines
Actu

Un resto new-yorkais remplace sa caissière par une employée en direct des Philippines

Une caissière new-yorkaise remplacée par une employée direct sur Zoom depuis les Philippines

Une révolution dans le secteur de la restauration

Depuis quelques temps, un commerce new-yorkais vendant du poulet a décidé d’innover en remplaçant sa caissière par une employée directement située aux Philippines. Une pratique qui suscite à la fois l’étonnement et l’interrogation dans le quartier d’East Village.

Une distance de plus de 13 000 kilomètres

L’écran tactile et le terminal de lecture de carte bancaire de ce commerce new-yorkais semblent tout à fait ordinaires à première vue. Cependant, la caissière n’est pas présente physiquement sur place, mais se trouve à des milliers de kilomètres de là, aux Philippines. Grâce à la visioconférence Zoom, elle peut interagir avec les clients et prendre leurs commandes en temps réel.

Une gestion des coûts à l’origine de cette décision

La gérante de Sansan Chicken a expliqué que cette décision était motivée par la volonté de réduire les coûts. En effet, le coût de la main-d’œuvre à New York étant élevé, il était plus avantageux pour le commerce de faire appel à une employée délocalisée. Malgré le décalage horaire de douze heures, l’employée philippine travaille de nuit pour répondre aux besoins de la clientèle new-yorkaise.

Des interrogations sur la transparence de cette pratique

Bien que cette pratique soit innovante, la gérante de Sansan Chicken a refusé de divulguer le nom de la société philippine avec laquelle elle travaille. Une journaliste ayant enquêté sur le sujet a également émis des doutes quant à l’existence de cette entreprise. Cette opacité soulève des questions sur la transparence et l’éthique de cette démarche.

Une nouvelle ère dans la restauration rapide

Cette initiative soulève des interrogations sur l’avenir du secteur de la restauration rapide et la place des employés délocalisés dans ce domaine. Alors que la technologie permet de repousser les frontières du travail, il est essentiel de réfléchir aux implications sociales et économiques de telles pratiques.

Mot de la rédaction:
Cette histoire soulève des questions fondamentales sur l’avenir du travail et les limites de la délocalisation. Alors que la technologie offre de nouvelles possibilités, il est crucial de réfléchir aux conséquences de telles pratiques sur les travailleurs et les normes du travail. La transparence et l’éthique doivent être au cœur des décisions des entreprises, afin de garantir le respect des droits des travailleurs et la justice sociale.

L’équipe de rédaction de Ebene Media

Ebene Media: N°1 sur l’actualité. Vous informer c’est notre priorité. Retrouvez toute l’actualité sur ebene-media.com

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Maïwenn sous protection rapprochée, ce geste impensable que Luc Besson a fait pour la protéger

Maïwenn, qui souffle sa 48e bougie ce mercredi, s’était confiée sur son...

Salman Rushdie poignardé et aveugle d’un oeil, dans son malheur, il a eu de la « chance » : « son assaillant n’avait aucune idée de… »

En août 2022, Salman Rushdie était victime d’une tentative d’assassinat. Aujourd’hui, deux...

Altercation Inès Reg/Natasha St-Pier dans DALS : l’humoriste tacle sa rivale, et Valérie Trierweiler aussi

Inès Reg était l’invitée de Laurent Ruquier dans « Les Grosses Têtes » ce...

Florent Pagny : Sa fille Aël dévoile une chevelure XXL et flamboyante, jusqu’où ira-t-elle ?

Alors que Florent Pagny se remet doucement de son cancer, sa fille...