Ukraine : «seul un très petit nombre» des Leopard livrés encore opérationnels, selon un député allemand

0
42

Sur la vingtaine de chars Leopard 2 livrés à Kiev par Berlin, «seul un très petit nombre» serait encore en service, selon Sebastian Schäfer, député et expert en défense des Verts allemands. Ce dernier a écrit à Rheinmetall et Krauss-Maffei Wegmann pour leur demander de les remettre plus rapidement en état.

La presse allemande a révélé ce 3 janvier le contenu des lettres envoyées par le député allemand Sebastian Schäfer à Rheinmetall et Krauss-Maffei-Wegmann. Dans ces courriers obtenus par l’agence de presse allemande (DPA), le député et expert en défense des Verts appelle les deux industriels à des mesures plus rapides afin de remettre en état de combat les Leopard 2A6 livrés à l’Ukraine.

Réclamés par Kiev, présentés comme un «game changer» pour l’Ukraine, 18 chars Leopard 2 provenant du stock de la Bundeswehr avaient été livrés par Berlin au printemps 2023, afin de percer les lignes russes lors d’une contre-offensive décisive. 

«Malheureusement, on peut affirmer que seul un très petit nombre des chars de combat livrés peuvent encore être utilisés par l’Ukraine», écrit neuf mois plus tard le député Schäfer. Les espoirs stratégiques sont devenus des problèmes prosaïques. L’élu estime qu’il existe «un besoin urgent d’améliorer rapidement la situation des pièces de rechange». 

Lire aussi :  Virginie Efira et Niels Schneider bientôt mariés ? L'actrice réagit sans langue de bois

Voire même les compétences mécaniques des militaires ukrainiens : «il y a aussi apparemment un problème dans le fait qu’il y a parfois des tentatives de réparation de la part de l’armée ukrainienne, ce qui entraîne ensuite d’autres dommages aux chars de combat», souligne le député, qui appelle à examiner dans quelle mesure ceci pourrait être évité, notamment en fournissant une meilleure formation aux mécaniciens. L’élu s’agace également de la nécessité de transporter en Lituanie les blindés endommagés.

Rheinmetall veut fabriqués des blindés directement en Ukraine

«D’après votre entreprise, la fourniture des premiers systèmes Marder a maintenant commencé à Lviv», écrit-il à Rheinmetall. «De mon point de vue, il serait urgent de créer la possibilité de réparer en Ukraine les systèmes Leopard II plus complexes», poursuit-il.

La production et la réparation de blindés en Ukraine avait déjà été évoquée en juillet sur CNN par le Directeur de Rheinmetall, Armin Papperger. Celui-ci avait notamment annoncé l’ouverture sous «deux à trois mois» d’un premier atelier pour blindés directement dans l’ouest de l’Ukraine. Rheinmetall est connu pour être le constructeur des canons de 120 mm dont sont équipés les Leopard 2.

Lire aussi :  Trois Américains "malades" et forfaits pour affronter le Canada

La Russie revendique avoir détruit 37 Leopard

Berlin n’est pas le seul pays occidental à avoir livré des chars Leopard. La Suède a notamment livré une dizaine d’exemplaires de sa variante du Leopard 2, le Stridsvagn 122. À ces chars modernes s’ajoutent également les Leopard 1. Début février, le journal Süddeutsche Zeitung révélait que Berlin avait approuvé un plan de Rheinmetall pour fournir à Kiev 88 de ces chars des années 60.

Reste que la situation sur le front a tourné en faveur de l’armée russe, qui a brisé la contre-offensive ukrainienne. Son ministère de la Défense à plusieurs fois publié des images montrant la mise hors combat de ces fleurons de la cavalerie allemande.

L’armée russe diffuse des images de la destruction de chars Leopard 2 ukrainiens

Le 2 janvier, sur sa chaîne Telegram, le ministère russe de la Défense a notamment publié des images montrant un Leopard 2 sous le feu, affirmant avoir détruit plusieurs de ces blindés non loin du village de Terny. Selon un décompte de Forbes, paru fin octobre, l’armée ukrainienne avait alors perdu «au moins 11» Leopard 2. Mi-décembre, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a revendiqué la destruction de 37 Leopard, tous modèles confondus, au cours de la contre-offensive ukrainienne.

De leur côté, les autorités de Kiev réclament à Berlin davantage de ces blindés et persistent dans d’autres demandes telles que la livraison de missiles longue portée Taurus. Livraison à laquelle s’est, jusqu’à présent, opposé le chancelier allemand. Mais livraison pour laquelle plaide le député Sebastian Schäfer. «La situation en Ukraine est très difficile», a-t-il déclaré à l’agence DPA, estimant que le soutien allemand à l’effort de guerre ukrainien devait s’intensifier.

#Ukraine #seul #très #petit #nombre #des #Leopard #livrés #encore #opérationnels #selon #député #allemand #francais.rt.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here