Tim Burton s’invite à la chocolaterie de Charly Bascou à Nîmes – France Bleu

0
34
Tim Burton s'invite à la chocolaterie de Charly Bascou à Nîmes - France Bleu

Quand Charlie s’invite chez Charly ! À partir du 10 janvier, la Tabletterie, la chocolaterie du Nîmois Charly Bascou abritera les œuvres d’une trentaine d’artistes sur le thème de Tim Burton, le réalisateur de Charlie et la chocolaterie. C’est le peintre nîmois Melvin Barros qui est à l’initiative de cette exposition autour du réalisateur Tim Burton. A l’occasion de la sortie du film “Wonka” qui retrace la jeunesse du célèbre chocolatier créé par Roald Dahl, il a invité une trentaine d’artistes à travailler à partir de la filmographie de Tim Burton. Des œuvres qui seront exposées à partir du 10 janvier à la Tabletterie, la chocolaterie de Charly Bascou installée rue des Marchands à Nîmes. “Vous allez pouvoir rentrer dans la chocolaterie, monter dans les étages, découvrir toutes ces œuvres. Les visiteurs ont l’impression d’accéder à une zone interdite, comme dans la fabrique de Charlie et la Chocolaterie que personne ne connaît, personne ne voit. Là, d’un coup, ils peuvent pénétrer dans cet univers et en général, je vois des regards émerveillés. Il n’y a que ça de vrai.” Les premières œuvres ont commencé à être installées. Premiers indices, dans la vitrine avec le chapeau mauve et les lunettes de Willy Wonka. À l’intérieur, Christian Pradès, l’un des artistes, a également déjà installé un martien de “Mars Attacks” et le lapin d'”Alice au pays des merveilles”, deux autres films de Tim Burton. C’est lui d’ailleurs qui va réaliser tous les décors. “Il y aura une soucoupe volante, un gros poisson pour “Big Fish”, beaucoup de gazon comme dans “Charlie et la chocolaterie” mais pas de rivière en chocolat comme dans le film.” Un univers proche de Charly Bascou : “Tim Burton  arrive à nous faire voir la beauté dans chaque chose, même dans les choses un peu bizarres, un peu étranges.” Et quand on lui demande s’il se compare lui, à Willy Wonka.” J’ai moi aussi mes petites bizarreries intérieures, comme chaque personne dans le monde. Plutôt que de les cacher, il faut en faire quelque chose de beau. Tim Burton, il nous apprend à faire ça à travers ses œuvres.” Pour coller au scénario de “Charlie et la chocolaterie”, Charly Bascou a décidé de réaliser une centaine de tablettes de chocolat fourré à la ganache et au praliné. Une trentaine de tickets d’or y seront insérés. Ce n’est pas sa chocolaterie qu’on pourra gagner, mais l’une des œuvres exposées ou un gros ballotin de chocolat. Le vernissage de l’exposition aura lieu le 10 janvier à 18h30 à la Tabletterie. Elle aura lieu jusqu’au 15 février. Pédagogie positive, innovations, inclusion, mais aussi drames du
harcèlement, sureffectifs ou encore salaire des enseignants… ces sujets
qui concernent l’école en France sont au cœur de l’actualité et de
l’attention d’une immense majorité de citoyens. En cliquant sur “M’abonner”, j’accepte que les données recueillies par
Radio France soient destinées à l’envoi par courrier électronique de
contenus et d’informations relatifs aux programmes. Plus d’informations. En cliquant sur “M’abonner”, j’accepte que les données recueillies par
Radio France soient destinées à l’envoi par courrier électronique de
contenus et d’informations relatifs aux programmes. Plus d’informations.

Lire aussi :  Jour 4 : Carla Bruni comme si de rien n’était