Steve Kerr sur le cas Jonathan Kuminga : “Moi aussi j’étais frustré par mon temps de jeu”

0
23
Steve Kerr sur le cas Jonathan Kuminga : "Moi aussi j'étais frustré par mon temps de jeu"

Frustré par son manque de temps de jeu après avoir fini le match contre Denver sur le banc, Jonathan Kuminga a exprimé son mécontentement à l’encontre de Steve Kerr vendredi. Le coach des Warriors a donné son point de vue de la situation quelques heures plus tard. Spoiler, c’est épique.  Après la sortie d’un report de The Athletic soulignant le mécontentement de Jonathan Kuminga par rapport à son rôle aux Warriors, Steve Kerr a été interrogé sur la frustration que peuvent ressentir ses joueurs quand ils n’ont pas le temps de jeu espéré. Sa réponse ? “J’ai joué 15 ans en NBA, et chaque année j’étais frustré par mon temps de jeu” a déclaré Kerr – en roue libre – pour NBC Sports Warriors. Role player en NBA pendant 15 ans, Steve Kerr n’a jamais dépassé les 25 minutes par match et n’a été titulaire qu’à 30 reprises en 910 rencontres de saison régulière. La NBA, c’est pas une ligue qui fait des cadeaux. “C’est comme ça que ça marche. C’est la ligue la plus compétitive et la plus lucrative du monde” a ajouté Kerr. “Chaque équipe possède 15 ou 17 joueurs qui veulent tous jouer. Tout le monde est frustré. L’un des aspects les plus importants pour avoir du succès dans cette ligue, c’est d’apprendre comment gérer cette frustration. […] Cela fait partie de la NBA moderne, apprendre aux jeunes joueurs comment ça marche.” Si Jonathan Kuminga n’a jamais été cité, ni dans la question ni dans la réponse, le lien avec l’épisode de vendredi est évident. Le message est sans doute adressé aussi au jeune Moses Moody, également frustré par son manque de minutes et un rôle pas vraiment établi au sein de la rotation californienne. Kerr on if he’s worried players will grow unhappy with inconsistent roles this deep into the season pic.twitter.com/leUnUG8oEE Selon The Athletic, Steve Kerr et Jonathan Kuminga ont néanmoins mis les choses à plat avant le match de vendredi entre les Warriors et les Pistons. Le coach de Golden State et son jeune joueur ont en effet échangé dans le bureau du premier afin de désamorcer la bombe et avancer plus sereinement. Kerr aurait préféré que cette discussion ait lieu avant que les médias ne puissent s’emparer du dossier, mais au moins elle a été productive. “Cela s’est très bien passé. L’objectif était de mieux se comprendre. De plus communiquer. […] Le fait d’avoir cette discussion aujourd’hui m’a permis d’être plus à l’aise sur le fait d’aller le voir dans son bureau pour lui parler. […] La communication, c’est la clé.” – Jonathan Kuminga Comme par hasard, Kuminga a eu son plus gros temps de jeu de la saison cette nuit face aux Pistons (36 minutes) et a même joué l’intégralité du quatrième quart-temps. Est-ce que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes pour autant ? On en doute, mais ça fait un problème de moins à gérer pour Steve Kerr, qui est pas mal dans la sauce en ce moment avec les mauvais résultats des Warriors. Jonathan Kuminga va réintégrer la rotation de Steve Kerr : après avoir chauffé le banc, une belle opportunité à saisir pour JK Steve Kerr veut arranger le coup entre James Wiseman et Kevin Garnett : ramener KG pour faire progresser la pépite, pas mauvaise l’idée La jeunesse des Warriors fait aussi le boulot : Jordan Poole en patron, Moody et Kuminga en lieutenants, Steve Kerr peut voir venir

Lire aussi :  Les images du calendrier Pirelli 2024 par l'artiste ghanéen Prince Gyasi enfin dévoilées