Ski alpin – Coupe du monde. Ce qu’il faut savoir avant Wengen et Altenmarkt

0
27
Ski alpin - Coupe du monde. Ce qu’il faut savoir avant Wengen et Altenmarkt

Après la technique, retour à la vitesse dès ce mardi pour les entraînements. À Wengen (Suisse), lourd programme pour les messieurs avec deux descentes et un super-G (ainsi qu’un slalom). À Altenmarkt-Zauchensee, une descente et deux super-G à venir. Voici ce qu’il faut savoir avant ces étapes. Huit ans que la France attendait un vainqueur en descente, elle en a trouvé un avec Cyprien Sarrazin à Bormio. Et, au vue du niveau affiché en Italie mais aussi depuis le début de saison, le Haut-Alpin candidate à la gagne. « Je n’étais pas dans un jour de grâce », assurait-il après son premier succès en vitesse, il a trois courses sur la Lauberhorn pour tenter de confirmer. L’an passé, il avait terminé 24e du super-G et était sorti de piste en descente. En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus Instagram (plus d’informations). En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix
Son principal concurrent se nomme Marco Odermatt. Vainqueur du super-G de Bormio, le Suisse en est à deux podiums en descente cette saison et attend toujours son tout premier succès dans la discipline. Légèrement en retrait cette saison, le golgoth norvégien Aleksander Kilde s’est, lui, signalé à Adelboden avec son premier podium en géant (3e), signe d’un retour en grande condition après les Fêtes ? Sur le slalom dominical, après sa sortie de piste à Adelboden, Clément Noël est attendu pour se relancer dans ce mois du slalom et aller chercher sa troisième victoire à Wengen (après 2019 et 2020). Nouveau leader du classement de la discipline, l’Autrichien tout feu tout flamme Manuel Feller part favori. Mais attention aux Norvégiens (Atle Lie McGrath 2e, Alexander Steen Olsen DNF mais vainqueur de la première manche, ou Timon Haugan 9e) aperçus bouillants le week-end dernier. Les différentes annulations du début de saison ont densifié cette semaine de Coupe du monde. Ainsi, Wengen a repris la descente de Beaver Creek alors qu’Altenmarkt-Zauchensee a récupéré un super-G, remplaçant celui de Saint-Moritz. Du côté des messieurs, deux entraînements de descente mardi et mercredi, avant d’enchaîner quatre courses : jeudi (descente, 12h30), vendredi (super-G, 12h30), samedi (descente, 12h30) et dimanche (slalom, 10h15 et 13h15). Chez les dames, la semaine débute jeudi avec un unique entraînement de descente. Puis un premier super-G vendredi (10h45), une descente samedi (10h45) et un deuxième super-G dimanche (11 heures). En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations). En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire. Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix
On les a quittées particulièrement déçues à Val d’Isère. « Je peux promettre que notre équipe est meilleure et qu’on va faire mal cet hiver », assurait Camille Cerutti après le KO reçu par les Bleues sur la OK : Laura Gauché seule dans les points en descente (22e), Romane Miradoli (18e) et Camille Cerutti (28e) en super-G… Elles veulent bien mieux. En début d’année, elles ont retrouvé l’entraînement en vitesse à San Pellegrino pour briller à Altenmarkt-Zauchensee. En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus Instagram (plus d’informations). En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix
Après quatre courses de vitesse, une seule femme sort du lot : Sofia Goggia, vainqueure du super-G de Saint-Moritz et sur deux podiums. Mikaela Shiffrin et Jasmine Flury ont chacune remporté une descente, Federica Brignone un super-G. On prend quasiment les mêmes et on recommence. Sélection classique pour la vitesse que ce soit à Wengen qu’à Alternmarkt-Zauchensee. Alexis Pinturault est bien de retour après avoir accompagné son épouse qui a donné naissance samedi à leur premier enfant, une petite fille prénommée Olympe. Nils Allègre, Nils Alphand, Matthieu Bailet, Blaise Giezendanner, Cyprien Sarrazin et Adrien Théaux seront également sur les trois courses, alors que Maxence Muzaton n’est engagé que sur les descentes et Florian Loriot qu’en super-G. En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations). En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire. Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix
Sur le slalom, Victor Muffat-Jeandet n’ayant plus les points nécessaires n’est pas présent contrairement à Léo Anguenot, entré dans le Top 30 à Adelboden pour la première fois, Clément Noël, Hugo Desgrippes, Paco Rassat (de retour après avoir manqué Adelboden suite à des douleurs au dos) et Steven Amiez qui sont bel et bien du rendez-vous. Tout comme le quintet Romane Miradoli, Laura Gauché, Anouck Errard, Karen Clement et Camille Cerutti en Autriche.
Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Lire aussi :  FC Barcelone : un chèque rondelet tombe cette semaine dans les caisses du club

réactions

A partir de
26€ pour 12 mois
Paiement en une seule fois