Scandale de corruption : le codirecteur général d’Altice Europe quitte le groupe

0
29
Scandale de corruption : le codirecteur général d'Altice Europe quitte le groupe

L’un des codirecteurs généraux du groupe Altice Europe et directeur général d’Altice USA, Alexandre Fonseca, a annoncé jeudi 4 janvier sur X son départ du groupe après avoir été suspendu en raison d’une affaire de corruption. “Je tiens à vous informer que le groupe Altice et moi-même avons conclu un accord qui met fin à une relation de plus d’une décennie, dans laquelle j’ai mis tout mon engagement et mon dévouement”, a-t-il expliqué. Contacté par l’AFP, Altice Portugal confirme que “le groupe Altice est parvenu à un accord avec Alexandre Fonseca mettant fin à son contrat de travail, ainsi qu’à toutes les fonctions exécutives et non exécutives qu’il exerçait”. Avant d’être nommé DG d’Altice USA en mars, Alexandre Fonseca était à la tête du conseil d’administration d’Altice Portugal. Alors qu’il n’était lui-même pas visé par l’instruction, il avait été suspendu de ses fonctions après l’arrestation au Portugal d’Armando Pereira, cofondateur d’Altice avec Patrick Drahi. Armando Pereira, soupçonné de 11 faits de corruption et blanchiment d’argent, est aussi suspecté d’avoir mis en place un réseau de fournisseurs douteux dans le but de détourner d’importantes sommes d’argent via la politique d’achats du groupe. Armando Pereira conteste ce qui lui est reproché. A la suite de ce scandale qui menaçait de faire vaciller l’empire de Patrick Drahi, une quinzaine d’employés, dont une dirigeante du groupe en France, avaient été suspendus. Patrick Drahi avait déclaré se sentir “trahi et trompé par un petit groupe d’individus”.
Découvrez nos newsletters

Lire aussi :  Un autre séisme de magnitude 7,5 frappe le sud-est de la Turquie

toute l’actu dès 7h30 Tout France Info, et bien plus. Sauvegardez vos articles à lire plus tard et filtrer l’actualité qui vous intéresse