Home Actu « Sans capacité de m’extraire physiquement… » : Les mots glaçants de Laure Zacchello, mère de famille de 43 ans disparue, refont surface
Actu

« Sans capacité de m’extraire physiquement… » : Les mots glaçants de Laure Zacchello, mère de famille de 43 ans disparue, refont surface

Depuis plusieurs semaines, Laure Zacchello, mère de famille de 43 ans et ancienne infirmière reconvertie dans l’accompagnement psycho-émotionnel, ne donne plus signe de vie. Son mari, dont elle voulait se séparer, a été mis en examen.

« Sans capacité de m’extraire physiquement… » : Les mots glaçants de Laure Zacchello, mère de famille de 43 ans disparue, refont surface


Laure Zacchello, ancienne infirmière de 43 ans, est portée disparue depuis plusieurs jours. Son mari a été mis en examen


Mère de famille, elle était en instance de divorce
Laure Zacchello, ancienne infirmière et mère de famille de 43 ans, est portée disparue depuis plusieurs jours. Son mari a été mis en examen


Depuis le 21 juin, ses proches sont sans nouvelle d'elle
Paysage d'Urrugne (64) de la côte Basque. Photo by Vacheron A/ANDBZ/ABACAPRESS.COM


Son mari a été mis en examen pour homicide sur conjoint selon "Le Parisien"
Paysage d'Urrugne (64) de la côte Basque. Photo by Vacheron A/ANDBZ/ABACAPRESS.COM


Il réfute toute responsabilité. 
Paysage d'Urrugne (64) de la côte Basque. Photo by Vacheron A/ANDBZ/ABACAPRESS.COM

Voir les 11 photos

La suite après la publicité

C’est une mère de famille de 43 ans comme tant d’autres mais depuis plusieurs jours, Laure Zacchello, vivant dans la campagne d’Urrugne dans les Pyrénées-Atlantiques, ne donne plus aucun signe de vie. Le Parisien révèle que son mari, avec qui elle était en instance de divorce, a été mis en examen pour homicide sur conjoint. Il réfute toute responsabilité. Derrière l’inquiétude, les recherches s’accentuent et des éléments troublants font surface.

Sur son compte Instagram, Laure Zacchello, ancienne infirmière que tout le monde semblait apprécier, se présente comme accompagnatrice sur les questions de psychogénéalogie, constellations familiales et les origines psycho-émotionnelles des maladies. Des sujets passionnants dont elle parle régulièrement sur les réseaux mais dans un post datant du mois de janvier dernier, ses mots interrogent, à la lumière de sa disparition : « J’ai vécu une situation relationnelle très stressante pour ne pas dire terrorisante, où je me suis retrouvée sans capacité de m’extraire physiquement et sans moyen de communication avec l’extérieur... » écrivait-elle.

Selon le procureur de la République de Bayonne, « des indices graves et concordants » laissent penser que Laure Zacchello aurait pu être victime d’un homicide volontaire par son ex-conjoint. Dans ce contexte, les mots de cette femme prennent une ampleur angoissante.

Pourquoi le mari de Laure Zacchello est-il dans le viseur de la justice ?

Le couple formé par la disparue et son conjoint était en instance de divorce depuis le mois de février et vivait en alternance dans la maison pour ne pas déstabiliser leurs enfants. Une séparation « manifestement mal vécue » par le mari, enseignant de 43 ans, ancien officier de réserve de la gendarmerie. Il est décrit comme un « survivaliste, sportif et chasseur qui connaît parfaitement bien l’arrière-pays« . Le Parisien rapporte que « les adeptes de cette mouvance survivaliste se préparent à survivre à une catastrophe : il aurait ainsi de nombreuses caches dans la nature avec des rations et de quoi survivre coupé du monde sur de longues périodes ».

Une précédente dispute a déjà eu lieu en février et il aurait mordu son épouse, une femme mince et de taille moyenne. Puis, il a été retrouvé le 21 juin dernier par sa soeur, avec des ecchymoses et des égratignures sur le corps, jour depuis lequel Laura Zacchello ne donne plus aucune nouvelle à personne.

Appel à témoins pour la disparition de Laure Zacchello
© DR

La thèse d’un cambriolage est écartée par les enquêteurs puisqu’aucune trace d’effraction ni de lutte n’ont été constatées. Le parquet évoque « une possible mise en scène« . Quant à une disparition volontaire, elle semble peu probable puisque son sac à main avec ses deux téléphones et ses moyens de paiement étaient toujours là. Par contre, l’absence d’inquiétants objets interrogent : « Un pistolet automatique et un pistolet-mitrailleur, conservés dans des armoires fortes de la chambre parentale« , sans que les armoires n’aient été forcées.

Le ressenti des habitants de cette commune du Pays basque accroît l’angoisse. L’une des personnes parle d’elle avec affection, émotion mais déjà au passé : « Depuis quelque temps, elle me semblait plus triste, elle s’attardait moins à la sortie de l’école. Elle regardait souvent par terre, fuyante. »Des détails et témoignages qui laissent, malheureusement, présager le pire.

Le mari de Laura Zacchello, principal suspect dans l’affaire, reste présumé innocent jusqu’à clôture de l’enquête.

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

À cause de Spotify et TikTok, les artistes sortent des albums interminables

C’est trop long, abrégez s’il vous plaît. La multiplication des plateformes de...

Campagne publicitaire controversée : Adidas adresse ses excuses à Bella Hadid après l’avoir évincée

La marque allemande Adidas a présenté des excuses au mannequin américain d’origine...

On a peut-être trouvé l'origine de vos migraines

Une sombre histoire de tuyaux bouchés dans votre cerveau. Pourquoi les migraines...

Le chef de la diplomatie ukrainienne se rendra à Pékin le 23 juillet sur fond de désaccords sur l’issue du conflit

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, se rendra du 23...