Home Actu Roland Dumas : Sa jeune compagne franco-russe Svetlana est restée jusqu’à la fin à ses côtés
Actu

Roland Dumas : Sa jeune compagne franco-russe Svetlana est restée jusqu’à la fin à ses côtés

Roland Dumas, homme politique et avocat, ancien ministre des Affaires étrangères sous François Mitterand est mort mercredi 3 juillet à l’âge de 101 ans. Connu pour ses nombreuses relations extra-conjugales, l’ex-président du Conseil constitutionnel aura fini ses jours aux côtés de Svetlana, sa compagne franco-russe aux doux yeux bleus.

Roland Dumas : Sa jeune compagne franco-russe Svetlana est restée jusqu’à la fin à ses côtés


Homme politique proche de François Mitterand, Roland Dumas est mort. 
Roland Dumas à la sortie des obsèques de André Rousselet en la Basilique Sainte-Clotilde de Paris. 


C'est mercredi 3 juillet que l'on a appris sa mort à l'âge de 101 ans. 
Roland Dumas - Obsèques de André Rousselet en la Basilique Sainte-Clotilde de Paris le 2 juin 2016.


Ministre des Affaires étrangères sous la présidence de François Mitterrand de 1984 à 1986 puis de 1988 à 1993, il a été un soutien de taille. 
Roland Dumas - Obsèques de André Rousselet en la Basilique Sainte-Clotilde de Paris le 2 juin 2016.


Pour le remercier de son aide sans faille, le président le nomme président du Conseil constituonnel de 1995 à 2000.
Roland Dumas - Obsèques de André Rousselet en la Basilique Sainte-Clotilde de Paris le 2 juin 2016.


En 2001, il est accusé dans l'affaire Elf, d'avoir reçu des cadeaux de la part de la société pétrolière Elf Aquitaine, notamment via sa maîtresse Christine Deviers-Joncour. 
Exclusif - Roland Dumas - Portrait

La suite après la publicité

L’homme politique et avocat français, Roland Dumas, né 1922 à Limoges, est mort mercredi 3 juillet à l’âge de 101 ans. Il a eu une longue carrière politique, notamment au sein du Parti socialiste. Il rencontre en 1948 François Mitterrand, alors député de la Nièvre et leader de l’Union démocratique et socialiste de la résistance (UDSR). Il adhère à ce petit parti et se lie d’amitié avec le futur président de la République. Il a d’ailleurs été ministre des Affaires étrangères sous sa présidence de 1984 à 1986 et de 1988 à 1993. L’homme politique a également été président du Conseil constitutionnel de 1995 à 2000. Outre sa carrière en politique, il a également été un avocat de renom puisque Giacometti, Chagall, Placido Domingo, Roger Vadim, Bernadette Lafont, Picasso ou encore l’actrice britannique, Dawn Adams, faisaient partie de ses nombreux clients.

S’il a eu de nombreux clients, ses conquêtes amoureuses n’ont pas été des moindres. Au Journal du Dimanche qu’il avait reçu dans les anciens ateliers de Camille Claudel sur l’île Saint-Louis à Paris, en 2023, Roland Dumas a présenté « la bienveillante Svetlana », sa dernière compagne russe qui est « restée jusqu’à la fin » à ses côtés lorsqu’il continuait à recevoir ses amis chez lui, comme a indiqué le Figaro. Le JDD a décrit ainsi sa compagne des dernières heures : « Une jolie jeune femme, la quarantaine épanouie, blonde, cheveux tirés, yeux bleus ». Notre confrères du JDD avait alors rapporté : « ‘Ma compagne est russe’, me dit-il, alors que Svetlana – son prénom – nous apporte un café. ‘Franco-russe’, précise-t‑elle ». « Elle a un frère qui vit en Russie, s’occupe d’une usine. Mais ce n’est pas un oligarque », avait alors précisé Roland Dumas.

Exclusif - Roland Dumas - Invités de la 2ème émission "Vendredi sur un plateau".
© BestImage, AGENCE / BESTIMAGE
Svetlana est restée jusqu’à la fin
Sa vie personnelle a en effet parfois fait les gros titres, notamment avec la révélation de sa relation adultérine avec Christine Deviers-Joncour, impliquée dans l’affaire Elf. Très séducteur, Roland Dumas enchaîne les relations extra-conjugales avec des femmes influentes comme Nahed Tlass, fille du chef des services secrets syriens de l’époque Mustafa Tlass et veuve du richissime hommes d’affaires Akram Ojjeh. Plus tard, après le scandale politico-financier Elf, il se fait plus discret… S’il a été impliqué dans plusieurs affaires, cette dernière marque un tournant dans sa carrière puisqu’il sera condamné en 2001 pour abus de biens sociaux et recel pour avoir accepté des cadeaux de la part de la société pétrolière Elf Aquitaine, notamment via sa maîtresse Christine Deviers-Joncour, le tout en échange de son influence politique.
Condamné à deux ans d’emprisonnement avec sursis et une amende d’un million de francs, il a toujours nié ces accusations, et a même qualifié l’affaire de « cabale politique ». Deux ans plus tard, en 2003, sa condamnation est finalement annulée en appel. L’heure de la réhabilitation de sa réputation a sonné. Roland Dumas était également connu pour son sens de la diplomatie, et il avait joué un rôle clé dans plusieurs événements majeurs et ce à l’international. On pense notamment à la réunification allemande mais aussi à la guerre du Golfe. Il a participé activement aux négociations diplomatiques et a soutenu la coalition internationale dirigée par les États-Unis contre l’Irak, après l’invasion du Koweït par les forces de Saddam Hussein.
Sa vie personnelle a en effet parfois fait les gros titres, notamment avec la révélation de sa relation adultérine avec Christine Deviers-Joncour, impliquée dans l’affaire Elf. Très séducteur, Roland Dumas enchaîne les relations extra-conjugales avec des femmes influentes comme Nahed Tlass, fille du chef des services secrets syriens de l’époque Mustafa Tlass et veuve du richissime hommes d’affaires Akram Ojjeh. Plus tard, après le scandale politico-financier Elf, il se fait plus discret… S’il a été impliqué dans plusieurs affaires, cette dernière marque un tournant dans sa carrière puisqu’il sera condamné en 2001 pour abus de biens sociaux et recel pour avoir accepté des cadeaux de la part de la société pétrolière Elf Aquitaine, notamment via sa maîtresse Christine Deviers-Joncour, le tout en échange de son influence politique.
Condamné à deux ans d’emprisonnement avec sursis et une amende d’un million de francs, il a toujours nié ces accusations, et a même qualifié l’affaire de « cabale politique ». Deux ans plus tard, en 2003, sa condamnation est finalement annulée en appel. L’heure de la réhabilitation de sa réputation a sonné. Roland Dumas était également connu pour son sens de la diplomatie, et il avait joué un rôle clé dans plusieurs événements majeurs et ce à l’international. On pense notamment à la réunification allemande mais aussi à la guerre du Golfe. Il a participé activement aux négociations diplomatiques et a soutenu la coalition internationale dirigée par les États-Unis contre l’Irak, après l’invasion du Koweït par les forces de Saddam Hussein.
Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Yémen : l’armée israélienne frappe Hodeïda, les Houthis promettent de répondre

Au lendemain d’une attaque de drone sur Tel-Aviv, revendiquée par les Houthis,...

Énergie : ces pays européens pointés du doigt pour leurs achats de gaz russe

Deux ans et demi après le début du conflit ukrainien, plusieurs pays...

Ce hackeur s'est fait implanter des puces dans le corps pour pirater vos comptes

Il peut pirater vos smartphones du bout du doigt. Vous avez dit...

La CIJ juge «illégale» l’occupation des territoires palestiniens par Israël

La Cour internationale de justice a rendu ce 19 juillet un avis...