Home Actu République démocratique du Congo : Au moins 131 civils tués selon une enquête préliminaire de l’ONU
Actu

République démocratique du Congo : Au moins 131 civils tués selon une enquête préliminaire de l’ONU

Selon l’ONU, l’insurrection du M23 a exécuté au moins 131 civils dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Sur le terrain, la mission onusienne estime que ces exécutions seraient des « mesures de représailles contre la population civile ».

Comme l’a rapporté l’AFP le 8 décembre, l’ONU accuse l’insurrection du M23 (« Mouvement du 23 mars ») d’avoir exécuté au moins 131 civils en République démocratique du Congo fin novembre.

Ces chiffres sont issus d’une enquête préliminaire basée sur des témoignages et ont été rendus publics par la mission onusienne en RDC (Monusco) dans la nuit du 7 au 8 décembre. Les enquêtes concernent Kishishe et le village voisin de Bambo.

Ces 131 civils – 102 hommes, 17 femmes et 12 enfants – ont été tués dans des « attaques de représailles contre la population civile », précise la Monusco dans un communiqué qui ajoute : « Au moins 22 femmes et cinq filles ont été violées ».

Le Mouvement du 23 mars est une ancienne insurrection majoritairement tutsie qui a pris les armes à la fin de l’année dernière et s’est emparée de vastes étendues de territoire au nord de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu.

Selon les autorités congolaises, les experts onusiens et la diplomatie américaine, le M23 est soutenu par le Rwanda. Mais Kigali proteste, accusant à son tour Kinshasa de collusion avec les FDLR, un mouvement hutu formé par certains auteurs du génocide tutsi de 1994 au Rwanda.

Le même jour, en réponse à la publication de l’ONU, la diplomatie française « a appelé tous les groupes armés à cesser immédiatement les combats et à participer sans délai au processus de désarmement ». « Comme l’exige le Conseil de sécurité de l’ONU, tout soutien extérieur au M23 doit cesser […]. Ces actes ne peuvent rester impunis. Nous saluons la volonté des autorités congolaises de punir leurs auteurs devant les tribunaux », a déclaré le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

#République #démocratique #Congo #moins #civils #tués #selon #une #enquête #préliminaire #lONU #francais.rt.com

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Le pire cauchemar des astronautes? Le feu

Des scientifiques tentent de mieux comprendre son comportement dans l’espace. Par définition,...

Et si on mettait de la peau de dauphin sur les bateaux pour qu'ils naviguent plus vite?

Pas de la vraie peau de ces cétacés, on vous rassure. Ce...

Présidentielle américaine : Joe Biden annonce le retrait de sa candidature

Joe Biden a fait savoir par voie de communiqué, ce 21 juillet,...

Missiles américains à longue portée en Europe: Joe Biden relance la course aux armements avec la Russie

Des experts craignent un retour de la Guerre froide. Vous avez probablement...