Proche-Orient : Gaza est «tout simplement devenue inhabitable», selon le coordinateur humanitaire de l’ONU

0
15

La bande de Gaza est «tout simplement devenue inhabitable», s’est alarmé ce 5 janvier le chef des affaires humanitaires des Nations unies à propos du territoire palestinien, dévasté par les bombardements israéliens meurtriers déclenchés par l’attaque sanglante du Hamas contre Israël le 7 octobre.

«Trois mois après les atroces attaques du 7 octobre, Gaza est devenue un lieu de mort et de désespoir» et ses habitants «font face à des menaces quotidiennes sous les yeux du monde», a déclaré ce 5 janvier dans un communiqué Martin Griffiths, patron du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies.

Israël a juré de «détruire» le Hamas, après son attaque inédite sur le sol israélien le 7 octobre, qui a fait environ 1 140 morts, essentiellement des civils, selon un décompte de l’AFP à partir du bilan israélien. Environ 250 personnes ont été prises en otage, dont une centaine libérées lors d’une trêve fin novembre.

Depuis, les opérations militaires israéliennes ont fait 22 600 morts à Gaza, majoritairement des femmes et mineurs, selon les chiffres annoncés ce 5 janvier par le ministère de la Santé du Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007.

Lire aussi :  «Schengen militaire» : une idée qui «exacerbe les tensions» en Europe, selon Peskov

«90 jours d’enfer et d’attaques»

Pour Martin Griffiths, «il est temps que les parties remplissent toutes leurs obligations en vertu du droit international – y compris de protéger les civils et de subvenir à leurs besoins de base – et de libérer immédiatement tous les otages».

«Nous continuons de demander une fin immédiate au conflit, non pas seulement pour la population de Gaza et ses voisins menacés, mais pour les générations à venir qui n’oublieront jamais les 90 jours d’enfer et d’attaques sur les principes les plus fondamentaux de l’humanité», lance-t-il.

Depuis le déclenchement des opérations militaires israéliennes à Gaza, plusieurs pays ont déposé auprès du Conseil des Nations Unies des projets de résolution en faveur d’un cessez-le-feu. Mention à laquelle se sont systématiquement opposés les États-Unis.

#ProcheOrient #Gaza #est #tout #simplement #devenue #inhabitable #selon #coordinateur #humanitaire #lONU #francais.rt.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here