Pour la première fois, des missiles nord-coréens s’abattent sur l’Ukraine

0
28

Cadeau de la Russie.

C’était une question de temps. Les livraisons secrètes de la Corée du Nord à son allié russe, repérées en octobre 2023 sur des images satellites, sont arrivées sur le champ de bataille en Ukraine, nous informe Business Insider India.

La Maison-Blanche a affirmé jeudi 4 janvier que des missiles balistiques assemblés dans le pays de Kim Jong-un avaient fait leur apparition dans le conflit. John Kirby, le porte-parole du Conseil de sécurité nationale des États-Unis, l’a confirmé lors d’une conférence de presse.

«Nos informations nous apprennent que la République populaire démocratique de Corée a récemment fourni à la Russie des lanceurs de missiles balistiques et plusieurs dizaines de missiles balistiques», a indiqué John Kirby, ajoutant que les forces russes avaient utilisé ces missiles à deux reprises les 30 décembre et 2 janvier.

«Nous nous attendons à ce que la Russie et la Corée du Nord tirent des leçons de ces tirs, et nous pensons que la Russie utilisera d’autres missiles nord-coréens pour viser les infrastructures civiles ukrainiennes et pour tuer des civils ukrainiens innocents», a ajouté le porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain. Ces informations n’ont pour le moment pas pu être confirmées ni infirmées par le gouvernement ukrainien.

Lire aussi :  Poutine: les projets mondiaux unipolaires sont "inacceptables" pour la grande majorité des pays

Nouveaux «BFF»

Isolée par les sanctions des alliés occidentaux, la Russie s’est tournée vers l’Iran et ses drones Shahed mais aussi, donc, vers la Corée du Nord qui est en passe de devenir l’un des principaux fournisseurs d’armes de la Russie.

Dans un rapport de renseignement partagé le 26 octobre 2023 sur X (anciennement Twitter), le ministère de la Défense britannique affirmait que les livraisons d’armes de la Corée du Nord pourraient permettre à celle-ci de «devenir l’un des fournisseurs d’armes étrangères les plus importants de la Russie, aux côtés de l’Iran et de la Biélorussie».

Cet accord représente une manne non négligeable pour la petite dictature totalitaire isolée de Kim Jong-un, qui recevrait en échange de ses missiles du matériel militaire et technologique fourni par la Russie.

Lire aussi :  Monkeypox : Préoccupée par l'augmentation des cas, l'UE achète 54 000 vaccins supplémentaires

«Nous soutiendrons toujours les décisions du président Poutine et de la direction russe», avait par ailleurs déclaré Kim Jong-un lors de sa rencontre avec son homologue au cours de sa visite dans l’Extrême-Orient russe en septembre 2023. C’est beau l’amitié totalitaire.

#Pour #première #fois #des #missiles #nordcoréens #sabattent #sur #lUkraine #korii.slate.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here