Maroc, PSG : le passe-droit d’Achraf Hakimi fait polémique

0
29
Maroc, PSG : le passe-droit d’Achraf Hakimi fait polémique

Ce mercredi soir, le Paris Saint-Germain va affronter Toulouse lors du Trophée des champions. Luis Enrique pourra compter sur un groupe presque au complet, d’autant que Kang-In Lee et Achraf Hakimi sont bien présents. Le PSG a négocié avec la Corée du Sud et le Maroc afin de pouvoir compter sur les deux joueurs, convoqués pour disputer la Coupe d’Asie et la CAN. Mais cette décision ne plaît pas à tout le monde. AS révèle que les deux clubs de Séville ou encore Valence, qui n’ont pas reçu l’autorisation de conserver Youssef En-Nesyri, Selim Amallah, Ez Abde et Chadi Riad, sont amers. Le média ibérique explique que cette décision ne passe pas vraiment. «Walid Regragui, sélectionneur du Maroc, ne s’est pas montré aussi conciliant envers les clubs de Liga», écrit AS. Un privilège que les clubs espagnols ne comprennent pas du tout.

Lire aussi :  Pone (Fonky Family) : sa femme raconte leur combat contre la maladie de Charcot.