Lorient : Régis Le Bris veut se débarrasser d’au moins 7 joueurs !

0
25
Lorient : Régis Le Bris veut se débarrasser d’au moins 7 joueurs !

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. Il y a un an tout rond, le mercato d’hiver avait achevé les belles promesses lorientaises entrevues lors de la première moitié d’exercice (départs de Moffi et Ouattara notamment). Cette fois, il faut espérer que ça soit l’inverse sinon les Merlus risquent de retomber en Ligue 2, eux qui sont 17es à la trêve, avec seulement deux victoires au compteur. En plus de cela, pas mal de tensions au sein du vestiaire mettent à mal les ambitions du club. Une crainte qui s’est avérée réelle pour Régis Le Bris. Ce dernier s’est plaint en conférence de presse d’avoir un effectif surdimensionné. Un état de fait qui nourrit pas mal de frustration chez les joueurs. « On a souffert sur cette première partie de saison de problème d’équilibre sur certains postes. On savait qu’il pouvait y avoir de la fragilité. Elle s’est malheureusement révélée. On doit faire attention. On doit aussi faire attention à notre cohésion, car nous avons un groupe très étoffé, trop étoffé. Cela ne créait pas les conditions d’un projet aussi clair que cela », entame le coach. Pour lui, il n’y a pas 36 solutions, il faut dégraisser et de manière radicale. « On veut réduire le nombre de joueurs pour atteindre une cible de 23, 24, 25 éléments, ce qui amène à une sortie de 7, 8, 9 joueurs. C’est un niveau important que l’on veut atteindre. On savait en sortie de mercato d’été que cette cible-là n’avait pas été atteinte et que cela pouvait avoir des conséquences sur la durée. Malheureusement, la mécanique s’est répétée chaque semaine avec un certain nombre de joueurs qui ne sont pas concernés par la compétition. » La plupart de ces départs auront lieu sous forme de prêt. Pablo Pagis, qui a filé à Laval ces dernières heures, est le premier d’une longue liste. Quentin Boisgard, Adrian Grbic, qui d’après nos sources discute avec Lucerne en Suisse, Loris Mouyokolo, Igor Silva, Siriné Doucouré ou encore Joël Mvuka sont tous concernés, détaille Ouest-France. Ce dégraissage forcé permettra aussi d’accueillir jusqu’à 4 renforts. Le Bris espère un défenseur central, un latéral droit, un milieu de terrain, qui devrait être Imran Louza, et un attaquant polyvalent.

Lire aussi :  FIFA 23 : pourquoi les fans du jeu vidéo de football sont en colère