Home Actu Les Ukrainiens peuvent désormais rechercher les criminels de guerre russes sur une plateforme dédiée 
Actu

Les Ukrainiens peuvent désormais rechercher les criminels de guerre russes sur une plateforme dédiée 

Plus de 180.000 ont déjà été identifiés.

Il va peut-être bientôt falloir construire de nouvelles prisons. Des journalistes et des activistes ukrainiens, respectivement membres du média indépendant Slidstvo.info et de l’ONG Anti-Corruption Headquarters, ont déjà identifié 182.000 supposés criminels de guerre russes impliqués dans la guerre contre l’Ukraine, grâce à une base de données dédiée, tout simplement baptisée «Registre des criminels de guerre russes».

Selon Serhiy Mytkalyk, président d’Anti-Corruption Headquarters et cité par le journal ukrainien Kyiv Post, ce registre se base notamment sur des sources ouvertes –enquêtes journalistiques, chaînes russes sur le réseau Telegram– mais aussi sur «d’autres ressources» (mystère), afin d’identifier et de localiser des soldats ennemis impliqués dans des exactions.

Il faut dire que la plupart des organisations internationales, comme l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), se sont entièrement ou partiellement retirées du pays en février 2022, laissant les Ukrainiens seuls pour documenter les crimes de Moscou.

«Nous coopérons également avec les services d’enquête, notamment le bureau du procureur général, précise Serhiy Mytkalyk. Cependant, pour des raisons objectives, les investigations concernant ces crimes n’avancent pas aussi vite que [le public] l’espérerait. À ce jour, environ 170 verdicts ont été prononcés contre des Russes, y compris des députés de la Douma d’État [la chambre basse du Parlement russe, ndlr].»

Le juge le plus long

Ces délais s’expliquent notamment par la difficulté à enquêter en temps de guerre. Ainsi, durant les près de vingt-et-un premiers mois du conflit, les services d’enquête ukrainiens n’ont fait que collecter et archiver des preuves. Toutefois, le président d’Anti-Corruption Headquarters reste optimiste, salue l’action des forces armées ukrainiennes et exprime son souhait de voir traduits en justice non seulement les soldats russes coupables d’exactions, mais aussi le président Vladimir Poutine et son entourage.

«Nous avons 109.538 procédures ouvertes au titre de l’article “violation des lois et coutumes de la guerre”. Il y a 450 suspects dans ces crimes, des actes d’accusation ont été établis contre 291 personnes et des verdicts de culpabilité ont été prononcés contre 66 personnes», a énuméré Oleksandr Zyuz, un responsable et représentant du bureau du procureur général d’Ukraine, lors d’une conférence de presse.

Oleksandr Voloshyn, du média Slidstvo.info, se montre moins enthousiaste. Selon lui, les procureurs et policiers ukrainiens n’ont pas été formés suffisamment tôt à la documentation des crimes de guerre, ce qui ralentit les poursuites. Par ailleurs, l’identification des criminels se complexifie et l’opinion publique du pays s’intéresse de moins en moins aux crimes de guerre, notamment ceux liés à la collaboration.

D’où la nécessité d’impliquer davantage la population civile en Ukraine, notamment par l’intermédiaire de ce registre en ligne. «Le développement et le succès du registre dépendent de la participation constante et de la vigilance des citoyens dans le suivi et le partage d’informations sur les criminels de guerre et leurs collaborateurs», a par ailleurs insisté Oleksandr Voloshyn.

#Les #Ukrainiens #peuvent #désormais #rechercher #les #criminels #guerre #russes #sur #une #plateforme #dédiée #korii.slate.fr

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Par défaut, l'algorithme d'Instagram propose du contenu sexiste et misogyne

Bonne ambiance par ici. Depuis quelques années et l’avènement de TikTok, les...

Lits en carton, médailles en tour Eiffel: les JO de Paris 2024, champions du recyclage?

Ces Jeux se veulent écoresponsables jusque dans le moindre détail. Les Jeux...

«Boucher de Tel-Aviv» : vive réaction de Téhéran après le discours de Netanyahou devant le Congrès américain

L’Iran a dénoncé, ce 25 juillet, le discours controversé de Benjamin Netanyahou...