Les Pistons (3-34) reçoivent les Spurs (5-30) à 1h du matin

0
25
Les Pistons (3-34) reçoivent les Spurs (5-30) à 1h du matin

Si vous n’aimez pas le foie gras vous aurez également droit à du pâté. Et si vous n’êtes pas trop omble chevalier et que vous préférez le surimi fourré au panga vous en aurez aussi pour votre argent. Ce soir les Celtics reçoivent les Wolves à 1h du matin dans le choc de ce début d’année, mais dans le même temps les Pistons reçoivent les Spurs. Deux salles deux ambiances, et deux sports, aussi. La dernière fois que les Spurs ont gagné un match de basket ? Le 29 décembre dernier à Portland, l’un de leurs deux seuls matchs gagnés depuis le… 5 novembre. La dernière fois que les Pistons ont gagné un match de basket ? Le 31 décembre face à Toronto, leur seule victoire depuis le… 29 octobre, j’avais craqué un fumi. Cette saison les Pistons et les Spurs ne sont pas nuls, ça c’était assez prévu et voulu, ils sont carrément désastreux, dégueulasses. Petite nuance tout de même avec une sizaine de matchs très sympas des Pistons juste avant leur win face aux Raptors, et pour vous dire aussi que les Spurs ressemblent presque à quelque chose depuis que Victor Wembanyama joue pivot et depuis qu’il a un vrai meneur à ses côtés (Tre Jones). Mais globalement ? Il y a autour de ce match comme une odeur de rat mort, de boulon rouillé. Ce soir en tout cas, Pistons et Spurs se disputeront le pas très glorieux trophée de l’équipe qui pue le moins, de celle capable un soir de pleine lune de gagner un match de basket. On mettrait bien une pièce sur les Spurs tant la blessure et donc l’absence de Cade Cunningham ont plongé Detroit dans le noir alors que celles de Zach Collins ont permis aux fans des Spurs de réécouter Celebration en boucle, mais dans ce genre de match tout peut arriver et très franchement on s’attend ici à des merveilles en terme d’entertainment. Victor Wembanyama aura un beau duel à jouer face à Jalen Duren, qui donnera probablement lieu à quelques highlights demain matin, mais nous ce qu’on vient chercher ce soir à 1h c’est donc des frissons, de l’émotion, bref des retours en zone et des portées de balle. Allez à très vite, en espérant pouvoir dormir un peu avant ce banger, mais pour l’instant l’excitation est trop forte. Victor Wembanyama et les Spurs sont tombés sur un grand Trae Young, treizième défaite de suite pour San Antonio Victor Wembanyama n’a fait que passer à Chicago : 7 points en 22 minutes, son match le plus timide de la saison

Lire aussi :  Var: une structure gonflable s'envole dans un parc aquatique, un enfant et un homme gravement blessés