Les gestions misent de nouveau sur les actions pour 2024

0
18
Les gestions misent de nouveau sur les actions pour 2024

Retour en grâce des actions dans le Panel Allocation. Pour la première fois depuis le printemps dernier, les actions pèsent davantage que les obligations dans les portefeuilles des gérants. Le mouvement amorcé en décembre se confirme et, pour ce début d’année, se fait au détriment de l’obligataire.

Lire aussi :  "L'équipe a pris trop de buts la saison dernière" : nouveau gardien de Monaco, Köhn est attendu - Eurosport