« Le grand concours des régions »

0
19
« Le grand concours des régions »

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de l’expérience France Télévisions
Polyphonie corse, bagad breton ou guinguette parisienne ? Après le succès des deux précédentes éditions autour de la danse, Cyril Féraud propose un nouveau « Grand concours des régions » consacré au chant folklorique. Dix troupes venues de métropole et d’Outre-mer s’affrontent pour une soirée féerique qui revisite nos plus belles traditions. Vendredi 5 janvier à 21.10 sur France 3. Héritiers d’une histoire populaire, fruits d’une transmission à travers les siècles, témoins des gloires passées et des mœurs d’antan, les chants folkloriques font la fierté de nos régions. Dans un mélange de fête, de partage et de traditions, ils réunissent toutes les générations et rassemblent les communautés, jusqu’aux villages les plus isolés. Polyphonie corse, chants de berger des Pyrénées, bagad breton ou guinguette parisienne : chaque région a sa culture, son folklore, son petit air bien à soi, qui forme évidemment un air de famille.
Ce soir, Cyril Féraud et l’équipe du Grand concours des régions réunissent toutes ces musiques pour célébrer la beauté de notre pays, riche de ses mélanges et de ses traditions. Fort du succès des deux précédentes éditions consacrées à la danse folklorique, ce nouveau numéro inédit verra dix troupes, soit plus de 250 chanteurs et autant de costumes aux styles inimitables, s’affronter dans la joie et le partage sur la scène du Royal Palace, à Kirrwiller, en Alsace.
Venus littéralement des quatre coins de la France métropolitaine et d’outre-mer, chanteuses et chanteurs devront convaincre, séduire, émouvoir, le jury d’exception constitué de quatre personnalités, fières de leurs racines, amoureuses du patrimoine, du chant et de la musique : le chanteur-animateur Vincent Niclo ; la légende Marie Myriam ; la chanteuse attitrée de N’oubliez pas les paroles, Magali Ripoll, et le plus lyrique des jazzmen, André Manoukian. 
Chant, technique, précision, costumes traditionnels : le jury sera attentif à tous les aspects de la prestation. Rien ne sera laissé au hasard. Après une première prestation suivie d’un temps de délibération, sept finalistes seront désignés avant que, à l’issue d’un deuxième passage, notre jury désigne la troupe victorieuse.
Alors, qui remportera le premier titre de meilleur chant folklorique de France 2024 ?

Lire aussi :  Emmanuel Macron s'exprimera ce dimanche soir à 20h à la télévision