Home Actu La Russie s'attaque aux satellites européens et remplace des programmes pour enfants par des images violentes
Actu

La Russie s'attaque aux satellites européens et remplace des programmes pour enfants par des images violentes

Une provocation de plus de la part de Vladimir Poutine.

L’oblast de Kaliningrad, ancien territoire allemand conquis par l’Armée rouge en 1945, est une épine dans le pied de toute l’Europe et en particulier depuis l’invasion de l’Ukraine en février 2022. Situé entre la Pologne et la Lituanie, ce territoire russe surmilitarisé est utilisé par la Russie pour toutes sortes d’activités de guerre électronique, comme le brouillage des systèmes de navigation des avions de ligne ou de Starlink.

Selon l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’agence spécialisée de l’Organisation des Nations unies (ONU), la Russie s’attaque désormais aux satellites européens, raconte l’agence de presse américaine Bloomberg.

«Les sociétés européennes de satellites sont la cible d’interférences russes de fréquences radio depuis des mois, entraînant des interruptions de diffusion et, dans au moins deux cas, le remplacement des contenus d’une chaîne pour enfants par des programmes violents», détaille Bloomberg. Tel Tyler Durden, l’antagoniste du film Fight Club, glissant des images porno subliminales dans des films tous publics.

Moi, russe et méchant

Alors que les précédentes interférences venaient du territoire russe et de la Crimée occupée, les dernières ont vraisemblablement été envoyées depuis Kaliningrad et Moscou. Elles ont principalement affecté des chaînes de télévision et de radio diffusant des contenus ukrainiens.

La Suède, la France, l’Ukraine et les Pays-Bas ont signalé le problème à l’UIT, dont le conseil d’administration a appelé Moscou à «cesser immédiatement toute action délibérée visant à causer des brouillages préjudiciables aux assignations de fréquence d’autres administrations», qualifiant ces actions de «très préoccupantes et inacceptables».

Lors d’une précédente plainte de la France, la Russie, non dénuée d’humour (douteux) et de mauvaise foi, avait juré «[n’avoir] détecté aucune émission susceptible de provoquer des interférences nuisibles». Et ce, alors que ces actions délibérées s’inscrivent dans la volonté de Moscou de tester les «lignes rouges» de l’Union européenne et de l’OTAN.

#Russie #s039attaque #aux #satellites #européens #remplace #des #programmes #pour #enfants #par #des #images #violentes #korii.slate.fr

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

À cause de Spotify et TikTok, les artistes sortent des albums interminables

C’est trop long, abrégez s’il vous plaît. La multiplication des plateformes de...

Campagne publicitaire controversée : Adidas adresse ses excuses à Bella Hadid après l’avoir évincée

La marque allemande Adidas a présenté des excuses au mannequin américain d’origine...

On a peut-être trouvé l'origine de vos migraines

Une sombre histoire de tuyaux bouchés dans votre cerveau. Pourquoi les migraines...

Le chef de la diplomatie ukrainienne se rendra à Pékin le 23 juillet sur fond de désaccords sur l’issue du conflit

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, se rendra du 23...