Journalistes russes interdits de conférence de presse au G20: Moscou convoque l’ambassadeur français

0
32

La diplomatie russe a convoqué ce 18 septembre l’ambassadeur de France à Moscou pour dénoncer la discrimination dont sont victimes des journalistes russes, accusant Paris d’avoir rudoyé des correspondants lors du sommet du G20 en Inde.

L’ambassadeur de France à Moscou Pierre Levy a été convoqué par le ministère russe des Affaires étrangères du fait des «actions discriminatoires et manifestement russophobes des représentants des autorités françaises à l’encontre des correspondants de RIA Novosti et du rédacteur en chef de Russia Newsau sommet du G20 à New Delhi», a fait savoir la diplomatie russe ce 18 septembre dans un communiqué.

Ces derniers s’étaient en effet «vu refuser brutalement l’accès à une conférence de presse du président français (Emmanuel) Macron», précise le ministère russe.

Paris avait balayé les demandes d’excuses de Zakharova

Le 10 septembre, à New Delhi, une correspondante du portail d’information Russia News s’était en effet vu refuser l’accès à la conférence de presse d’Emmanuel Macron. Un incident qu’elle avait filmé.

Lire aussi :  L'Ukraine impose des restrictions strictes sur les livres et la musique russes

D’après RIA Novosti, plusieurs de ses journalistes avaient aussi subi un tel refus, sous prétexte que la salle était pleine. «Selon les responsables de la sécurité, seule la presse française est autorisée à entrer dans la salle. De nombreux journalistes indiens et occidentaux n’ont pas pu assister à la conférence de presse», relatait alors l’agence de presse russe.

Dans un message publié le 11 septembre sur sa chaîne Telegram, Maria Zakharova avait dénoncé une «discrimination raciale et une violation des principes démocratiques» ainsi qu’une «chasse aux sorcières» dans l’espace informationnel menée par Paris. La porte-parole de la diplomatie russe avait alors exigé des excuses de Paris, soulignant que l’AFP ne s’était pas vu refuser l’accès à la conférence de presse de Sergueï Lavrov durant le G20. 

«Nous n’avons pas de commentaire sur les déclarations de la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, laquelle est bien connue pour ses excès», avait réagi le 11 septembre la diplomatie française, lors d’un point presse, à une question posée sur cet incident. 

Lire aussi :  Les escrimeurs russes ne pourront pas se qualifier pour les Jeux olympiques en raison des conditions à Varsovie.

#Journalistes #russes #interdits #conférence #presse #G20 #Moscou #convoque #lambassadeur #français #francais.rt.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here