Home Actu Israël : violences entre manifestants et policiers lors de manifestations réclamant un accord pour les otages
Actu

Israël : violences entre manifestants et policiers lors de manifestations réclamant un accord pour les otages

Des dizaines de milliers d’Israéliens ont manifesté le 29 juin dans plusieurs villes dont Jérusalem et Tel-Aviv, réclamant la conclusion d’un accord sur les otages et l’organisation d’élections anticipées. Ce rassemblement hebdomadaire a été marqué par des affrontements avec la police et des arrestations violentes, d’après les médias israéliens.

Les manifestations hebdomadaires organisées durant la soirée du samedi 29 juin à travers plusieurs villes d’Israël, notamment Tel-Aviv et Jérusalem, appelant le gouvernement à conclure un accord sur les otages et à organiser des élections anticipées ont été marquées par de «graves affrontements» avec les forces de l’ordre et plusieurs «arrestations violentes», selon les médias israéliens.

The Times of Israël a rapporté des rassemblements «plus importants et plus passionnés que d’habitude». Ces manifestations interviennent alors que la colère contre le Premier ministre Benyamin Netanyahou semble «de plus en plus forte».

Dans ses déclarations retransmises par la Quatorzième chaîne, le Premier ministre israélien avait fait part, le 24 juin dernier, de ses intentions de signer «un accord partiel» qui autoriserait les forces israéliennes à continuer les combats dans la bande de Gaza. Ne permettant de rapatrier qu’un nombre limité des otages, l’accord envisagé n’a fait que susciter la colère des familles de ces derniers et de l’opposition.

Insultes, violences et arrestations à Jérusalem  

Des milliers de personnes se sont rassemblées également à Jérusalem le 29 juin pour réclamer la conclusion d’un accord sur les otages et l’organisation d’élections anticipées.

Les organisateurs du mouvement de protestation cités par The Times of Israël ont affirmé avoir vu «la police arrêter quatre personnes samedi soir en faisant usage de force nettement excessive».

Un autre incident a été signalé lors de la manifestation sur la place de Paris, proche de la résidence officielle de Benyamin Netanyahou, où un policier aurait arrêté un manifestant en l’insultant: «je vais v*oler ta mère… fils de p*te», selon The Jerusalem Post. Une vidéo a été relayée sur les réseaux sociaux.

La police israélienne a admis que «la conduite de l’agent de police sur les lieux n’était pas conforme aux normes comportementales de la police», affirmant que «cet incident fera l’objet d’une enquête.»

Un autre enregistrement vidéo a circulé sur Internet, celui d’un policier israélien filmé alors qu’il plaquait un manifestant contre le capot d’un véhicule de police.   

La police accusée d’agressions à Tel-Aviv   

«J’ai été agressée par des membres des forces de l’ordre, on m’a tirée par les cheveux», a dénoncé la députée Naama Lazimi (Avoda) citée par The Times of Israël. La dame qui manifestait aux abords du siège du syndicat de la Histadrout à Tel-Aviv pour réclamer un accord sur les otages, dit être intervenue pour venir en aide à une autre manifestante.

Sur une séquence vidéo, la députée a été repoussée et arrêtée par des agents de police malgré l’immunité parlementaire dont elle bénéficie en tant que membre de la Knesset, d’après le site israélien.

Les manifestants, ayant allumé un feu devant les locaux du syndicat Histadrout, ont appelé son président, Arnon Bar-David, à «décréter la grève générale et à bloquer l’économie israélienne» pour convaincre le gouvernement de conclure un accord avec le Hamas, qui ouvrirait la voie à la remise en liberté des 120 otages qui se trouvent encore à Gaza.

Sondage israélien : 66% de suffrages anti-Netanyahou 

La majorité des Israéliens ne souhaite plus voir Benyamin Netanyahou se présenter aux élections, selon un nouveau sondage de Channel 12 le 29 juin: « 27% des personnes sondées souhaitent que Netanyahou se présente aux prochaines élections tandis que 66% s’y opposent et 7% sont indécises. »

#Israël #violences #entre #manifestants #policiers #lors #manifestations #réclamant #accord #pour #les #otages #francais.rt.com

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

À cause de Spotify et TikTok, les artistes sortent des albums interminables

C’est trop long, abrégez s’il vous plaît. La multiplication des plateformes de...

Campagne publicitaire controversée : Adidas adresse ses excuses à Bella Hadid après l’avoir évincée

La marque allemande Adidas a présenté des excuses au mannequin américain d’origine...

On a peut-être trouvé l'origine de vos migraines

Une sombre histoire de tuyaux bouchés dans votre cerveau. Pourquoi les migraines...

Le chef de la diplomatie ukrainienne se rendra à Pékin le 23 juillet sur fond de désaccords sur l’issue du conflit

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, se rendra du 23...