Glay. L’entreprise doubienne ACMO surfe sur les JO de Paris 2024

0
30
Glay. L’entreprise doubienne ACMO surfe sur les JO de Paris 2024

Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici. Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement. L’Est Républicain, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par L’Est Républicain, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant [email protected] ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles ([email protected]) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30
Le journal en numérique dès 5h
Accédez à tous les contenus en illimité
La réputation urbi et orbi de l’entreprise ACMO ne s’est jamais démentie depuis sa création en 1971, à Glay, par Adolphe Gazzurelli. La qualité de ses produits et sa réactivité ont convaincu le Comité international olympique (CIO) de faire appel à ses services pour les JO de Paris 2024. « On n’a jamais eu de commercial », assure Philippe Gazzurelli, fils du fondateur et dirigeant actuel. « Notre carnet de commandes, on le remplit avec le bouche-à-oreille et des clients qui nous font confiance depuis toujours. À 71 ans, je ne cherche plus à développer mon activité, mais à…

Lire aussi :  'Leeds 1-1 Leicester, Premier League : résumé de la rencontre (25/04/2023)'