Face aux drones-suicides russes, les soldats ukrainiens sont obligés d’abandonner leurs véhicules

0
35

Et de continuer à pied.

Chaque semaine, la Russie intensifie un peu plus son offensive aérienne hivernale: bombardements, missiles guidés et drones-kamikazes, tous participent à fragiliser les défenses ukrainiennes. Mercredi 10 janvier au soir, plusieurs missiles se sont abattus sur un hôtel de la ville de Kharkiv, preuve que les civils sont toujours une cible prisée par Moscou.

Pour les soldats ukrainiens, la situation se complique en ce début d’année. Interrogés par le New York Times, certains d’entre eux affirment être contraints de se déplacer à pied en raison de la menace constante que font peser les drones explosifs ennemis sur leurs véhicules.

Cela rend beaucoup plus complexe l’approvisionnement des troupes en première ligne, comme l’explique Business Insider. Les hommes de Volodymyr Zelensky préfèrent donc abandonner leurs blindés une dizaine de kilomètres avant la ligne de front pour finir le chemin à pied. En face, les troupes russes feraient face au même problème.

Lire aussi :  🤭 Les Russes abattent leur propre Su-34 🛬 La liste des pires aéroports ✈️ Des F-16 pour les Ukrainiens, hier sur korii.

En résulte une sorte de zone tampon de part et d’autre de la ligne de front, un no man’s land où ne s’aventurent plus les véhicules de transport ni les blindés de combat, et où règnent les drones en vue subjective (FPV).

La Russie a rattrapé son retard

Cela ne veut pas pour autant dire que les troupes à pied sont à l’abri. Les hommes au sol sont souvent traqués par des drones qui les poursuivent inlassablement. De nombreuses vidéos glaçantes publiées depuis le début de l’invasion russe en février 2022 témoignent de cette guerre d’un nouveau genre.

Dans le conflit ukrainien, les drones sont devenus la pierre angulaire de l’effort de guerre. Chaque camp l’a bien compris et tente d’augmenter la cadence de production pour inonder le champ de bataille. Face aux stocks de munitions fragilisés par le blocage, au Congrès, de l’aide américaine, ils constituent une alternative bon marché et polyvalente.

Lire aussi :  Le bilan s'alourdit en Inde : près de 300 morts et 850 blessés dans une terrible collision entre deux trains

La Russie, malgré un léger retard à l’allumage, s’est bien rattrapée. D’après les soldats interrogés par le New York Times, si l’Ukraine a su profiter la première de l’efficacité des drones sur le terrain, son voisin a très vite copié ses tactiques, mais à une plus grande échelle et avec un effet encore plus dévastateur.

#Face #aux #dronessuicides #russes #les #soldats #ukrainiens #sont #obligés #dabandonner #leurs #véhicules #korii.slate.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here