Home Actu Dunkerque : un enseignant poignardé à mort chez lui, sa femme parvient à s’enfuir avec leur bébé
Actu

Dunkerque : un enseignant poignardé à mort chez lui, sa femme parvient à s’enfuir avec leur bébé

Dunkerque : un enseignant poignardé à mort chez lui, sa femme parvient à s’enfuir avec leur bébé

Une enquête pour meurtre a été ouverte. La piste d’un cambriolage qui a mal tourné est étudiée. Un homme de 51 ans a été poignardé à mort à Rosendaël – dans l’agglomération de Dunkerque (Nord) -, dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 septembre, a appris Le Figaro de source policière. «Une enquête est ouverte pour homicide volontaire. Cette enquête a été confiée à la police judiciaire», confirme au Figaro la procureure de la République de Dunkerque, Charlotte Huet. La victime, Patrice Charlemagne, était chef du département «techniques de commercialisation» à l’Université littorale Côte d’Opale (ULCO). Selon nos informations, l’enseignant et sa compagne ont surpris des cambrioleurs dans leur pavillon en pleine nuit. Tandis que le mari est resté à l’intérieur du logement, sa compagne est parvenue à s’enfuir avec leur bébé de vingt mois sous le bras. Puis elle a immédiatement prévenu la police, peu après 4h du matin. À lire aussi«J’ai été submergé par la peur, j’ai tapé» : un acquittement et 15 mois de prison avec sursis pour deux frères boulangers qui avaient tué un cambrioleur Une fois sur place, les policiers ont découvert le mari, inconscient, dans une chambre du premier étage. Lardé de plusieurs coups de couteau, il a été pris en charge par les secours en arrêt cardio-respiratoire. Il est finalement décédé malgré plusieurs tentatives de réanimation. La piste d’un cambriolage qui a mal tourné fait partie des hypothèses étudiées par les enquêteurs. «S’agissant des circonstances de commission des faits, elles sont en cours d’investigation. L’identification du ou des auteurs est en cours. Nos services sont mobilisés à cette fin. La femme et l’enfant de la victime ont été pris en charge», précise le parquet de Dunkerque. GARANCE
le 18/09/2023 à 15:57 La routine, quoi ! c’est tous les jours des meurtres, bientôt on ne fera même plus attention, c’est cela la sécurité française. anonyme
le 18/09/2023 à 15:56 Ludwig van
le 18/09/2023 à 15:55 Chers amis il va falloir se réveiller à un moment.. les paroles de la Marseillaise me semblent on ne peut plus justes: ils viennent e..ger nos fils et nos compagnes. INFO LE FIGARO – Actuellement en garde à vue, un agent d’entretien d’un lycée à Lognes est accusé d’avoir séquestré une femme pendant onze jours dans le logement qu’il occupait au sein de l’établissement.

Jeudi 14 septembre, des policiers requis à l’appartement d’un père de famille ont découvert le corps d’un enfant de 7 ans. Celui-ci, nu et désarticulé, avait été retrouvé dans une baignoire.

Les parents d’un collégien qui s’est donné la mort début septembre dans les Yvelines avaient prévenu l’académie que leur fils était harcelé. Le rectorat leur a répondu en les menaçant de porter plainte. «Une honte», a réagi le ministre de l’Education.
À tout moment, vous pouvez modifier vos choix via le bouton “paramétrer les cookies†en bas de page. Dunkerque : un enseignant poignardé à mort chez lui, sa femme parvient à s’enfuir avec leur bébé

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Related Articles

Par défaut, l'algorithme d'Instagram propose du contenu sexiste et misogyne

Bonne ambiance par ici. Depuis quelques années et l’avènement de TikTok, les...

Lits en carton, médailles en tour Eiffel: les JO de Paris 2024, champions du recyclage?

Ces Jeux se veulent écoresponsables jusque dans le moindre détail. Les Jeux...

«Boucher de Tel-Aviv» : vive réaction de Téhéran après le discours de Netanyahou devant le Congrès américain

L’Iran a dénoncé, ce 25 juillet, le discours controversé de Benjamin Netanyahou...