Home Actu « Contrairement au Téléthon… » : Artus défend sa vision du handicap et assume totalement
Actu

« Contrairement au Téléthon… » : Artus défend sa vision du handicap et assume totalement

Alors que son premier film en tant que réalisateur vient de dépasser les 8,5 millions d’entrées au cinéma, l’humoriste Artus s’est longuement confié au « Parisien » jeudi 4 juillet 2024, afin de défendre sa propre vision du handicap.

« Contrairement au Téléthon… » : Artus défend sa vision du handicap et assume totalement


Artus s'est révélé au grand public grâce à ses talents d'humoriste dans l'émission On n'demande qu'à en rire sur France 2
Artus au tapis rouge du 38ème festival du film de Cabourg, France. © Coadic Guirec/Bestimage


Le comédien a ensuite enchaîné les spectacles sur scène, mais aussi les tournages pour le cinéma
Artus - 38ème festival du film de Cabourg le 13 juin 2024. Les Journées romantiques du 38ème Festival du film de Cabourg (Calvados) auront lieu du 12 au 16 juin. © Coadic Guirec/Bestimage


Il est ainsi apparu dans de nombreuses comédies cultes, avant de passer derrière la caméra
Artus - Les célébrités dans les tribunes des Internationaux de France de tennis de Roland Garros 2024 à Paris, le 29 mai 2024. © Jacovides / Moreau / Bestimage


En effet, le premier film d'Artus en tant que réalisateur est sorti dans les salles obscures le 1er mai 2024
Artus - Les célébrités au village lors des Internationaux de France de tennis de Roland Garros 2024 à Paris. Le 29 mai 2024. © Jacovides-Moreau / Bestimage


À ce jour-là, le long-métrage de l'humoriste, baptisé "Un p'tit truc en plus", cumule plus de 8,5 millions d'entrées
Exclusif - Rendez-vous avec Artus en marge de l'émission "C à vous" lors du 77ème Festival International du Film de Cannes le 20 mai 2024. © Jack Tribeca / Bestimage

La suite après la publicité

Révélé au grand public dans l’émission On n’demande qu’à en rire, l’humoriste Artus est rapidement devenu l’un des visages emblématiques de l’ancienne émission culte de France 2, qui a révélé toute une nouvelle génération de comiques. Son passage au sein du programme lui a permis de donner un coup d’accélérateur à sa carrière, étant donné que les salles dans lesquelles il jouait ses différents spectacles ont commencé à bien se remplir. En parallèle de ses activités sur scène, Artus a commencé à enchaîner les rôles au cinéma. Il est ainsi apparu dans de nombreuses comédies comme : Repas de famille, C’est tout pour moi, Budapest, Docteur ?, Brutus vs César, Le Sens de la famille, Pourris Gâtés, Si on chantait, King, J’adore ce que vous faîtes, Menteur, Un homme heureux, Apaches, ou bien encore Bernadette.

Récemment, Artus a réalisé ses grands débuts en tant que réalisateur. En effet, son premier film derrière la caméra, baptisé Un p’tit truc en plus, est sorti au cinéma le 1er mai 2024. Dans cette comédie, il partage notamment l’affiche avec Clovis Cornillac et Alice Bélaïdi, mais aussi avec plusieurs comédiens atteints de handicaps physiques et mentaux. À ce jour, ce long-métrage a battu plusieurs records, étant donné qu’il cumule désormais plus de 8,5 millions d’entrées. Un succès sur lequel Artus s’est confié dans les colonnes du Parisien jeudi 4 juillet 2024. « On savait qu’on avait un film pas trop mal et on espérait faire un million d’entrées. Mais ce succès-là, c’était imprévisible« , a reconnu le metteur en scène, qui a eu de nombreuses difficultés pour financer ce long-métrage. « J’espère que le film va permettre de changer un peu les mentalités. La comédie aurait été financée sans problème avec des acteurs valides. J’espère que les gens vont prendre conscience qu’il faut casser les codes pour être original« , a souligné Artus. Par la suite, l’humoriste a défendu sa vision du handicap.

Clovis Cornillac, Artus, Alice Belaidi et l'équipe du film "Un p'tit truc en plus" - Montée des marches du film " Le comte de Monte-Cristo " lors du 77ème Festival International du Film de Cannes, au Palais des Festivals à Cannes. Le 22 mai 2024 © Jacovides-Moreau / Bestimage
© BestImage, JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE
Artus dévoile l’origine du titre de son film à succès

« Je côtoie des personnes en situation de handicap et je trouve fou qu’on n’ait pas exploité plus tôt la folie de cet univers. (…) Je pense que grâce au naturel de jeu des comédiens, le film fait du bien« , a souligné l’acteur, avant d’expliquer pourquoi il avait décidé de baptiser son film Un p’tit truc en plus. « Je voulais un titre positif. Le mot ‘handicap’ n’est pas le plus joli. Sur scène, je joue un personnage qui est handicapé (…) je dis : ‘Je ne suis pas handicapé, maman dit que j’ai un p’tit truc en plus’, par rapport au chromosome. Ce que je trouve cool, c’est que c’est entré dans le langage. (…) Moi je pense qu’il faut le dédramatiser pour le rendre accessible, contrairement au Téléthon qui sacralise le handicap. Mais personne n’a la science infuse« , a conclu Artus.

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Le pire cauchemar des astronautes? Le feu

Des scientifiques tentent de mieux comprendre son comportement dans l’espace. Par définition,...

Et si on mettait de la peau de dauphin sur les bateaux pour qu'ils naviguent plus vite?

Pas de la vraie peau de ces cétacés, on vous rassure. Ce...

Présidentielle américaine : Joe Biden annonce le retrait de sa candidature

Joe Biden a fait savoir par voie de communiqué, ce 21 juillet,...

Missiles américains à longue portée en Europe: Joe Biden relance la course aux armements avec la Russie

Des experts craignent un retour de la Guerre froide. Vous avez probablement...