Ce jeune entrepreneur veut congeler ses parents pour les ressusciter plus tard

0
37

Mais il va d’abord commencer par son chat.

Kai Micah Mills a une mission: vaincre la mort. Une charge conséquente quand on est un jeune homme de 24 ans qui a arrêté l’école à 16 ans, mais il y croit dur comme glace: nos corps congelés aujourd’hui pourront être décongelés dans le futur et réanimés grâces aux avancées scientifiques.

Avec Cryopets, sa start-up lancée en 2022, il espère poser les premières briques de son entreprise de cryogénisation globale, en s’attaquant d’abord à vos animaux de compagnie, explique Business Insider.

L’entreprise a pour but d’établir un réseau de cliniques vétérinaires partenaires qui vous proposeraient, à la mort de Pitoune le hamster, Mimoune le chat ou Buster le chien, la possibilité de congeler puis d’expédier feu votre meilleur ami vers des entrepôts dédiés, situés dans l’Utah. La suite? Les animaux attendraient sagement dans des cuves en métal jusqu’à ce que nous possédions la technologie pour les réanimer.

Lire aussi :  Axel (marié au premier regard) en dépression après le tournage : révélations sur la "catastrophe" qu'il a vécue

Au mieux optimiste, au pire farfelue, l’idée n’a pourtant pas laissé indifférent Peter Thiel, le sulfureux tech-milliardaire, soutien de Donald Trump et accessoirement informateur pour le FBI. Via sa fondation, il a proposé de donner un petit coup de pouce financier à Mills en l’incluant à son programme «Thiel Fellowship».

La mort: projet d’une vie

Les Thiel Fellows, nom donné aux membres de cette communauté, reçoivent un chèque de 100.000 dollars (90.400 euros) pour se lancer, à une seule condition: ils doivent mettre leurs études en pause et se consacrer à fond à leur projet. Pour Mills, pas de problème, puisqu’il n’avait même pas terminé le lycée.

Il faut dire que le jeune homme mûrit son plan depuis longtemps. Dès l’adolescence il a commencé à réfléchir à un futur proche, dans lequel la mort serait abolie. Cryopets n’est que le début, et après nous avoir convaincu de préserver le cadavre de notre chat, il espère bien nous persuader de plonger nous aussi dans la fosse à carbonite.

Lire aussi :  02/09 Un homme condamné pour s'être fait passer pour le père de Kylian Mbappé

Et le projet séduit: la liste d’attente de Cryopets comprend environ 500 chiens, chats, lapins, hamsters et même un singe. Mills s’attaque désormais à la création de son réseau vétérinaire et débutera également des recherches sur les méthodes de réchauffement des organes –il semblerait que le four à micro-ondes ne soit pas une solution viable.

Dans une interview donnée à The Free Press en mai dernier, Mills affirmait qu’il avait pour but ultime de congeler ses parents: «Ils seront tous les deux cryopréservés, qu’ils le veuillent ou non», affirmait-il. «Mon père est plutôt ouvert à l’idée. Au fond, la plupart des Mormons sont transhumanistes.»

#jeune #entrepreneur #veut #congeler #ses #parents #pour #les #ressusciter #tard #korii.slate.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here