Brest – Angers en direct : Le Stade Brestois favori

0
21
Brest - Angers en direct : Le Stade Brestois favori

Pas attaqué à plus de 20 mètres, le droitier Kenny Lala frappe du gauche. Le ballon frôle la barre angevine. Zinga semblait dessus. Le Douaron fait la différence et écarte sur Lala à droite. Ce dernier centre au 1er poteau pour retrouver Le Douaron, un tout petit peu court de la tête devant Zinga qui boxe le ballon. Brest n’a jamais dépassé les quarts de finale en Coupe de France, les atteignant en 1983 et 2015. Angers a disputé deux finales, en 1957 et 2017. Trouvé à l’entrée de la surface, Satriano dose mal sa passe sans contrôle pour Le Douaron en profondeur. Sortie de but pour Angers. Entame à l’avantage des Brestois qui prennent le jeu à leur compte. Angers s’organise en 4-4-2 pour défendre avec Hunou et Diony devant. Le coup d’envoi est donné par Brest qui attaquera de la droite vers la gauche. Place au jeu. Les joueurs entrent sur la pelouse et sous un timide soleil. Le stade Francis Le Blé est rempli aux trois quarts. Température d’environ 7 degrés. Côté Angers, Hunou profite d’une 3e titularisation cette saison. El-Melali débute sur le côté gauche de l’attaque, Ferhat sera son pendant à droite. Diony, 11 buts en 20 matches, est présent en pointe. Un peu de turn-over mais pas trop pour Eric Roy, qui titularise Le Douaron et Del Castillo pour accompagner Satriano en attaque. Lala et Locko occuperont les couloirs, Jonas Martin est là au milieu. Lees-Melou et Mounié sont sur le banc. Angers, leader de Ligue 2, est aussi très en forme. Les Scoïstes sont invaincus depuis 7 matches en championnat, et ont déjà éliminé l’AC Houilles et le FC Plessis Robinson, deux clubs de R1, en Coupe de France. Brest réalise une fantastique saison. 4e de Ligue 1 à mi-parcours, le club du Finistère a presque déjà assuré son maintien et a gagné 5 de ses 6 derniers matches. La Coupe de France a tout d’un bonus. Bienvenue sur L’Équipe.fr pour suivre ce 32e de finale de Coupe de France opposant le Stade Brestois à Angers SCO. Coup d’envoi prévu à 15h30 au stade Francis Le Blé.

Lire aussi :  Natasha (n'oubliez pas les paroles) victime de "grandes peurs" : son mari a été d'une grande aide