Home Actu Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe face à une invitée qui craque en direct et s’excuse, la voix en sanglots
Actu

Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe face à une invitée qui craque en direct et s’excuse, la voix en sanglots

Aux commandes d’un nouveau numéro de l’émission « C à vous » mercredi 3 juillet 2024 sur France 5, Anne-Elisabeth Lemoine avait convié la députée Clémentine Autain sur son plateau, qui a fondu en larmes au moment d’évoquer la relation entre sa mère et Jacques Doillon.

Invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine dans l’émission C à vous sur France 5, Clémentine Autain a craqué au moment de s’exprimer sur la relation entre sa défunte mère comédienne et le réalisateur Jacques Doillon. © France 5, C à vous


Clémentine Autain émue sur le plateau de l'émission C à vous diffusée le mercredi 3 juillet 2024 sur France 5.


Clementine Autain sur le plateau de BFMTV Photo by Jerome Domine/ABACAPRESS.COM


Clémentine Autain. Photo by Raphael Lafargue/ABACAPRESS.COM


Clémentine Autain à l'Assemblée nationale. Photo by David NIVIERE/ABACAPRESS.COM


Clémentine Autain. Photo by Pierrick Villette/ABACAPRESS.COM

La suite après la publicité

Présentatrice emblématique de l’émission C à vous depuis qu’elle a repris les commandes du talk-show quotidien de France 5 en 2017, Anne-Elisabeth Lemoine était initialement censée partir en vacances à la fin du mois de juin 2024. Cependant, la récente dissolution de l’Assemblée nationale, qui a provoqué l’organisation d’élections législatives anticipées les dimanches 30 juin et 7 juillet 2024, a chamboulé les plans estivaux de l’animatrice. Elle a donc été contrainte, comme bon nombre de ses confrères, de décaler ses congés, afin de rester à l’antenne quelques jours supplémentaires.

Depuis le début de la campagne des élections législatives, Anne-Elisabeth Lemoine a reçu de très nombreuses personnalités politiques sur son plateau. Mercredi 3 juillet 2024, la présentatrice accueillait notamment la députée du Nouveau Front Populaire Clémentine Autain, qui a été réélue dès le premier tour dans la 11e circonscription de la Seine Saint-Denis.

Si Anne-Elisabeth Lemoine a longuement évoqué le sujet des élections législatives avec son invitée du soir, l’animatrice l’a également interrogée sur les récentes garde à vues des réalisateurs Benoît Jacquot et Jacques Doillon. Pour rappel, ces derniers sont accusés de viols et d’agressions sexuelles par l’actrice Judith Godrèche, qui était encore mineure au moment des faits, puis par d’autres femmes. « Ce qui déjà a fait avancer les choses, c’est la prise de parole de Judith Godrèche et de toutes ces femmes. Toutes ces femmes qui ont bravé la bienséance et qui ont fait un travail que je trouve… », a indiqué Clémentine Autain, avant d’éclater en sanglots.

« Je suis particulièrement émue parce que je suis fatiguée aussi mais, c’est mon combat, le combat contre le viol. Mais aussi parce que ma mère était comédienne et qu’elle a tourné avec Jacques Doillon. Je connais bien aussi Judith Godrèche maintenant et je vois tout ce qui a été fait à ces femmes qui ont été prises comme des objets« , a-t-elle ajouté. Pour mémoire, Clémentine Autain est la fille de l’actrice Dominique Laffin, qui est morte prématurément à l’âge de 33 ans.

Clémentine Autain dans "On n'est pas couché" sur France 2 le samedi 2 mars 2019.
Clémentine Autain : sa mère a été nommée aux César pour un film de Jacques Doillon

Durant sa carrière, Dominique Laffin a été nommée pour le César de la meilleure actrice en 1980 grâce à sa prestation dans le film intitulé La Femme qui pleure, justement réalisé par Jacques Doillon. « Ma mère est morte quand j’avais 12 ans. Elle ne m’a pas raconté cette histoire mais je pense qu’il y a une bascule dans le film qu’elle a tournée avec Jacques Doillon. Ça s’appelait La femme qui pleure et je pense qu’il a tiré quelque chose d’elle. Il était dans une relation amoureuse avec elle, et je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Je ne le saurai jamais. Je suis désolée de craquer comme ça mais il faut se rendre compte ce que c’est pour ces femmes qui parlent. C’est énorme, c’est dur, c’est violent ce que Judith Godrèche se prend dans la tête parce qu’il y a aussi toutes ces femmes qui ne parlent pas et ces hommes qui ne parlent pas« , a finalement conclu Clémentine Autain.

Written by
Ebene Media

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Yémen : l’armée israélienne frappe Hodeïda, les Houthis promettent de répondre

Au lendemain d’une attaque de drone sur Tel-Aviv, revendiquée par les Houthis,...

Énergie : ces pays européens pointés du doigt pour leurs achats de gaz russe

Deux ans et demi après le début du conflit ukrainien, plusieurs pays...

Ce hackeur s'est fait implanter des puces dans le corps pour pirater vos comptes

Il peut pirater vos smartphones du bout du doigt. Vous avez dit...

La CIJ juge «illégale» l’occupation des territoires palestiniens par Israël

La Cour internationale de justice a rendu ce 19 juillet un avis...