Agression du petit-neveu de Brigitte Macron : une ado fugueuse condamnée à 105 heures de travaux d’intérêt général

0
20
Agression du petit-neveu de Brigitte Macron : une ado fugueuse condamnée à 105 heures de travaux d’intérêt général

La jeune fille âgée de 16 ans avait reconnu avoir infligé un coup de pied au petit-neveu de Brigitte Macron. Elle vient d’être condamnée. En pleine contestation de la réforme des retraites, alors que les incidents s’enchaînaient lors des manifestations, l’agression de Jean-Baptiste Trogneux, chocolatier à Amiens (Somme) et petit-neveu de Brigitte Macron, avait fait grand bruit. Après la condamnation en juin dernier de deux personnes pour ces faits de violence, une jeune fille de 16 ans vient d’être à son tour condamnée, cette fois à 105 heures de travaux d’intérêt général (TIG), rapportent France Bleu et le Courrier Picard. Le 15 mai dernier, le patron de la célèbre chocolaterie fondée par l’arrière grand-père de Brigitte Macron, Jean-Baptiste Trogneux, 30 ans, est molesté devant le magasin et son domicile, qui se trouve au-dessus du commerce, par plusieurs personnes participant à une manifestation non déclarée. Il bénéficie alors de quatre jours d’incapacité totale de travail (ITT). VIDEO. « On s’en est pris à mon sang » : le neveu de Brigitte Macron s’exprime après l’agression de son fils Selon son avocat à l’époque, Me Franck Delahousse, Trogneux voulait « défendre la vitrine de son magasin, déjà visée à plusieurs reprises », malgré la surveillance policière mise en place ces dernières années à chaque manifestation. Huit personnes sont interpellées ce jour-là, puis quelques jours après l’agression, une adolescente, originaire de Montpellier (Hérault) et en fugue pour retrouver son amoureux à Amiens au moment des faits, est à son tour arrêtée. La jeune femme reconnaît alors avoir infligé un coup de pied à la victime. Elle vient d’être condamnée à 105 heures de TIG par un juge pour enfants. Selon le Courrier Picard, l’adolescente vit depuis à Amiens. VIDEO. Agression de Jean-Baptiste Trogneux : 12 et 15 mois de prison ferme pour deux des trois prévenus En juin dernier, deux hommes avaient été condamnés à un an et 15 mois de prison ferme dans cette affaire.

Lire aussi :  Sofia Coppola / Loi immigration : une loi de « préférence nationale » ? | ARTE Radio