Accusé de viol, le footballeur Dani Alves toujours en prison, sa victime présumée sous protection

0
29
Accusé de viol, le footballeur Dani Alves toujours en prison, sa victime présumée sous protection

Ouest-France n’utilisera pas les emails fournis pour d’autres communications sans le consentement du ou des destinataires. Après la publication d’images par la mère du joueur, le parquet a demandé des mesures de protection pour la victime présumée de l’ancien footballeur brésilien Dani Alves, poursuivi pour viol et actuellement en détention dans l’attente de son procès en février. Il risque jusqu’à dix ans de prison. Sa mère s’expose également à des poursuites. L’affaire Dani Alves continue de faire du bruit. La semaine dernière, la mère du footballeur brésilien a décidé d’aller plus loin et a « accusé » la jeune femme qui aurait été abusée par Dani Alves « de chercher la gloire et l’argent » avec sa plainte contre son fils, l’ancien joueur du PSG et du FC Barcelone. Selon le journal espagnol Marca , la mère du footballeur n’a pas hésité à partager une compilation de photos et de vidéos, réalisée par un avocat brésilien, de la routine que suit la victime et qui, selon elle, prouverait sa version et permettrait de comprendre que la plainte de la jeune femme serait fausse. Ces actions ont eu des conséquences dans la procédure judiciaire. Le ministère public a demandé au tribunal, qui jugera Dani Alves, que la victime présumée témoigne sous mesures de protection afin qu’il ne soit pas possible de l’identifier. Ainsi, la jeune femme pourra témoigner sans que son identité soit reconnue si cette mesure est acceptée. Dans ce cas, elle témoignerait à l’écart de l’accusation et des autres témoins. Elle pourrait même le faire avec une voix déformée afin que personne ne puisse la reconnaître. Le procès se déroulera du 5 au 7 février. Le footballeur risque une peine de huit à dix ans de prison. De même, la diffusion d’images de la victime par la mère de Dani Alves constitue une violation de l’une des ordonnances rendues par le juge d’instruction dans cette affaire. Comme le prévoit le statut des victimes, le juge a interdit la publication de toute information susceptible de révéler l’identité de la victime. C’est pourquoi l’avocat du ministère public a déposé une plainte conformément aux dispositions du 15e tribunal d’instruction de Barcelone. Le FC Lorient a été sorti dès les 32es de finale de la Coupe de France par le FC Sochaux-Montbéliard, qui évolue deux divisions plus bas, ce samedi 6 janvier (2-1). Dans le même temps, les Girondins de Bordeaux ont validé leur ticket pour les 16es de finale aux tirs au but sur la pelouse de l’Entente Sannois Saint-Gratien (1-1, 2-4 t.a.b). Plus tôt, Lille avait sig… Les Herbiers pensaient avoir fait le plus dur grâce à un doublé express de Jérémy Billy, samedi 6 janvier, en 32e de finale de la Coupe de France. Mais les Vendéens se sont fait rejoindre au bout du temps additionnel, s’inclinant après la séance de tirs au but (2-2, 3-4 tab). C’est donc la fin de l’aventure pour les joueurs de Laurent David.

Lire aussi :  Charles et Camilla, une histoire d'amour et de secrets en photos

Les applications mobiles du groupe SIPA Ouest-France disponibles en téléchargement

Vous pouvez changer d’avis en cliquant sur “Modifier mes choix de cookies” en bas de page.