Home Actu La Chine rappelle aux États-Unis sa « première ligne rouge » : Taïwan
Actu

La Chine rappelle aux États-Unis sa « première ligne rouge » : Taïwan

China's State Councilor and Defence Minister General Wei Fenghe speaks at a plenary session during the 19th Shangri-La Dialogue in Singapore June 12, 2022. REUTERS/Caroline Chia

La question de Taiwan est considérée comme une ligne rouge à ne pas franchiser dans les relations sino-américaines. C’est ce qu’a indiqué le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué publié jeudi. Selon ce document, l’indépendance de Taiwan serait incompatible avec la paix et la stabilité entre les deux rives du détroit de Taiwan. Le communiqué exhorte une fois de plus les États-Unis à respecter strictement le principe d’une seule Chine et les dispositions des trois communiqués conjoints sino-américains, et à ne pas soutenir l’indépendance de Taiwan.

La rencontre entre le président de la Chambre des représentants des États-Unis, Kevin McCarthy, et le chef de cabinet de Taïwan, Tsai Ing-wen, qui est en transit aux États-Unis, a ravivé l’attention de Pékin. Suite à cette réunion, McCarthy a annoncé la nécessité de poursuivre les ventes d’armes à Taiwan. Il s’agit de la première rencontre aux États-Unis entre le président de la chambre basse du Congrès et le chef de cabinet de Taïwan depuis que Washington a rompu les relations diplomatiques avec la partie taïwanaise en 1979.

La question de Taiwan est un sujet sensible pour la Chine, qui considère l’île comme une province rebelle qui doit être réunifiée avec le continent. Les États-Unis, quant à eux, sont un allié important de Taiwan et lui ont fourni une assistance militaire pour faire face aux menaces de la Chine. Cette rencontre risque donc de tendre davantage les relations entre les deux superpuissances. La Chine pourrait même réagir en renforçant ses pressions sur Taiwan et en renforçant ses activités militaires dans la région.

Le communiqué chinois met en évidence les tensions croissantes entre les États-Unis et la Chine au sujet de Taïwan. La Chine considère Taïwan comme faisant partie intégrante de son territoire et s’oppose à toute intervention étrangère dans les affaires taïwanaises. Cependant, les États-Unis ont continué à renforcer leurs liens avec Taïwan, notamment en vendant des armes à l’île. Cette situation pourrait avoir des implications géopolitiques importantes et susciter des réactions internationales.

#Chine #ÉtatsUnis #Taiwan #indépendance #relationsSinoAméricaines #principeduneSeuleChine #ventesdarmes #communiquéconjoint #stabilité #politiqueétrangère #KevinMcCarthy #TsaiIngwen #réunion #promesse #politiquedeDéfense #communiquédePresse #chefdeCabinet #Congrès #diplomatie #conflit #géopolitique #tensions #sécurité #merdeChineMéridionale #politiqueInternationale #démocratie #souveraineté #équilibreRégional #paix #défense #coopération #relationsBilatérales #congrèsAméricain #politiqueAsiatique #Asie #stratégie #allié #rivalité #tensionsGéopolitiques #politiquedePuissance

Written by
EBENE MEDIA - LE

Toute l'actualité en direct. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: Abonnez-vous à Youtube: cliquez ici -- Suivez-nous sur Facebook: cliquez ici -- Suivez-nous sur Twitter: cliquez ici -- Suivez-nous sur Tik Tok: cliquez ici

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

L’Azerbaïdjan veut aider les territoires français «souffrant de la colonisation» à acquérir leur indépendance

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev s’est engagé le 20 juillet à aider...

Le pire cauchemar des astronautes? Le feu

Des scientifiques tentent de mieux comprendre son comportement dans l’espace. Par définition,...

Et si on mettait de la peau de dauphin sur les bateaux pour qu'ils naviguent plus vite?

Pas de la vraie peau de ces cétacés, on vous rassure. Ce...

Présidentielle américaine : Joe Biden annonce le retrait de sa candidature

Joe Biden a fait savoir par voie de communiqué, ce 21 juillet,...